1 529 797 visites 12 visiteurs

Tous Ensemble, PLACE AU RESPECT !

12 décembre 2012 - 16:19

Le football français fait "place au respect".

La FFF, la LFP, l’UNFP, l’UCPF et la Fondation du Football mettent en œuvre autour de l’association Sportitude France un programme de sensibilisation au respect dans le football.

Ce programme, PLACE AU RESPECT, s’adresse en premier lieu aux jeunes licenciés des clubs amateurs et professionnels, puis aux différents acteurs du football (dirigeants, personnels administratifs et techniques, entraîneurs, joueurs, arbitres) et à son public.

L’objectif est de prendre le temps de réfléchir au respect de règles simples, conditions de la joie de jouer et voir jouer au football. Ces codes sont nécessaires dans et autour des stades, comme dans la vie quotidienne, pour contribuer pleinement au «vivre-ensemble» :

  • Respect des équipements et installations sportives, des règles d’accès, des équipes d’organisation, de sécurité, d’accueil (stewards, hôtesses) et de service,
  • Respect des spectateurs voisins en tribune, du supporter adverse, des joueurs, des officiels, arbitres, délégués, speaker, journalistes…
  • Respect des valeurs du football : respect, fraternité, esprit d’équipe, fair-play,
  • Mise hors-jeu des pratiques dangereuses : alcool, drogue, jet de projectiles, fumigènes, intrusions…
  • Mise hors-jeu des comportements déviants : incivilités, violence verbale et physique, discrimination, sexisme, homophobie, hooliganisme, racisme, xénophobie…

Le programme PLACE AU RESPECT débutera à l’occasion des 17ème et 18ème Journées de Ligue 1 et de Ligue 2, du mardi 11 au lundi 17 décembre. Sur l’ensemble des 40 rencontres concernées, le message «Place au respect» sera relayé sur tous les terrains grâce à des messages speakers et des panneaux LED, et la diffusion du clip «La joie de jouer» réalisé par la FFF. Ce sont ainsi près d’un demi-million de spectateurs et plusieurs millions de téléspectateurs qui seront sensibilisés.

Cette action se poursuivra dans les clubs lors de la deuxième partie de la saison 2012/2013 avec les Mercredis du Respect, une grande action de sensibilisation auprès des aspirants des clubs professionnels et des jeunes licenciés de clubs amateurs voisins.

Le Stade Rennais, Le Havre AC, le Toulouse FC, le Valenciennes FC, FC Istres et Evian Thonon Gaillard FC sont d’ores et déjà candidats pour ce premier semestre 2013. Les autres clubs professionnels poursuivront ce programme la saison suivante.

Le « Mercredi du Respect » réunira des jeunes du centre de formation et des jeunes U15 et U17 grâce au concours de la FFF et de la Fondation du Football dans 5 clubs amateurs voisins – comprenant au moins une équipe féminine - pour une journée de sensibilisation et de partage sur les valeurs du football.

Cette journée s’articulera en deux parties :
- Matin / partie théorique : les jeunes footballeurs seront réunis autour d’une projection vidéo et de travaux pratiques animés par des représentants de l’association Sportitude-France. Ensemble, ils aborderont les thèmes du respect pour combattre toutes les formes de comportements déviants dans et autour du stade.
Après-midi / ateliers pratiques : encadré par les éducateurs amateurs et certains joueurs professionnels de l’effectif, un entraînement conçu et animé par l’UNFP et l’AEF (Amicale des Educateurs de Football) sera l’occasion de mettre en pratique de manière ludique les thèmes abordés en matinée.

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC