1 532 366 visites 28 visiteurs

Philippe Klein, buteur avec la sélection de Lorraine

25 avril 2013 - 10:17

C’est au stade Municipal d’Amnéville que l’Équipe de Lorraine s’est préparée, hier face à la réserve d’Amnéville. Dans un match où les Amnévillois étaient surtout des U-19, la Lorraine a manqué d’un brin de réalisme, surtout en deuxième mi-temps.

En première mi-temps, l’entame de match était en faveur du CSOA qui mettait son jeu en place. Mais contre le court de la partie, c’était l’équipe de Lorraine qui ouvrait le score grâce à Yao, lequel profitait d’une sortie hasardeuse de Bibi (25e ). C’est ensuite le poteau qui vient sauver les Verts et sur le contre suivant : un penalty est sifflé pour Amnéville et Giulano le transforme (35e ). La seconde mi-temps sera surtout marquée par la lutte au milieu de terrain avec la rentrée de Mayeur et Poinsignon qui densifier le milieu local. Malheureusement pour eux, rien y fera et c’est même l’équipe de Lorraine qui, par deux fois, va faire trembler les filets amnévillois avec à la 51e minute un but de Badit, très bien emmené, suivi par une autre réalisation signée Klein à quelques minutes du coup de sifflet final. Enfin, Szymanski, à la 90e minute, permettra aux Mosellans d’alléger la note grâce à une superbe reprise de volée à l’entrée de la surface de réparation.

Source RL

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC