1 900 857 visites 20 visiteurs

Sébastien Meyer : pas de pronostic

10 mai 2013 - 13:58

Sébastien Meyer, le coach : « Jusqu’à samedi soir, on va monter en puissance. »

• L’avertissement. En Coupe de Lorraine, l’ASF 93 a chuté face à l’entente franco-turque de Sarrebourg mercredi. « On a enchaîné les matches depuis trois semaines , s’excuse Sébastien Meyer, le coach. Déjà à Blénod, on était essorés physiquement. A Sarrebourg, j’ai eu envie de voir d’autres têtes. J’ai volontairement fait un turnover, même si ce n’est pas une excuse. A 72 h du match capital, il vaut mieux privilégier la préparation, les gars doivent être frais et dispo. »

• L’état d’esprit. Plus que quelques heures avant le dénouement, face à Magny, l’outsider. « Les joueurs sont sereins , enchaîne l’entraîneur. Ils ont envie d’en terminer. Depuis la cinquième journée de championnat, ils sont premiers. ils ont la pression sur les épaules. A chaque fois, on leur dit qu’ils vont chuter, qu’ils vont s’écrouler. Alors, ils ont envie d’officialiser. De toute façon, même si on ne gagne pas, on sera dans une situation favorable. »

• Le pronostic. Sébastien Meyer est un habile manager. Mais là, il ne dit mot. « Je ne me risquerai pas à ce petit jeu. En plus, je ne suis pas très objectif, on doit uniquement prendre un point. »

• Le mot d’ordre. Bien évidemment, il ne faut pas vendre la peau de l’ours… Même pour une équipe aujourd’hui leader. « Je suis un rabat-joie , plaisante le coach. Les joueurs, je les remets toujours en question. Même après une victoire, on ne doit jamais s’enflammer. Ce match contre Magny, il ne faut pas le prendre à la légère. On joue l’équipe la plus régulière du championnat. Elle est la seule qui peut nous priver de notre titre. On doit respecter notre adversaire. »

• La victoire. Sébastien Meyer est arrivé il y a moins d’un an à la tête de l’ASF. Ce flamboyant parcours est-il une première victoire ? « Ce n’est pas le succès de l’entraîneur, mais d’un groupe. Je n’ai rien fait d’extraordinaire, je ne suis que le chef d’orchestre. »

ASF-Magny, samedi soir, à 20 h, stade de la Blies.

Commentaires

Denis Spohr a pronostiqué SFC Saison 2017-2018 environ 1 heure
BRUNO TISON et Cyrille Priester ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 1 jour
1-0
SFC / LUNEVILLE FC 1 jour
SFC / LUNEVILLE FC : résumé du match 1 jour
Stade des Faïenceries : nouvelles photos 2 jours
#National3 : SFC, la folle remontée et 4 autres 2 jours
SFC 2 vs Jarville JF ( 3-3 ) 2 jours
SFC vs AS PRIX LES MÉZIÈRES ( 4-0) : nouvelles photos 3 jours
SFC vs AS PRIX LES MÉZIÈRES ( 4-0) et 3 autres 3 jours
SFC 2 vs Jarville jeunes football ( 3-3 ) : nouvelles photos 3 jours
Benoit Raymond, Mehdi Med et Communication SFC ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 3 jours
Paroles de coach #23 3 jours
3-1
NEUNKIRCH / U15-2 4 jours
NEUNKIRCH / U15-2 : résumé du match 4 jours
SFC U13-1 vs US FORBACH (2-1) : nouvelles photos 4 jours

PAROLES DE COACH

« Le match contre Prix-lès-Mézières est révélateur de ce qu’est le championnat de N3 cette année.
En effet, nous ne maîtrisons pas tout dans ce match, loin de là, et pourtant nous gagnons sur un score large (4-0).
Nous avons fait des matches bien plus aboutis, sans avoir été récompensés de la victoire...
Les résultats du week-end mettent une nouvelle fois en évidence un resserrement du classement.
Nous sommes 6ème mais avec autant d’écart sur la 1ère place que sur la 11ème, synonyme pour moi de relégation.
Il faut continuer à regarder dans le rétroviseur et cela, dès mercredi pour ce match en retard important contre nos amis de Lunéville. »

Sébastien MEYER, coach SFC