1 532 355 visites 27 visiteurs

Sarreguemines : finir le travail

11 mai 2013 - 10:08

 

Le match. Sarreguemines : 1er (15V, 5N, 2D). Dernier match : nul à Blénod (1-1). Magny : 2e (11V, 6N, 5D) ; dernier match : nul contre Épinal B (2-2).

L’enjeu. En cas de victoire ou de match nul, les coéquipiers de Dekoun officialiseront leur montée en CFA 2 dès ce soir et cela à trois journées du terme. Une défaite donnerait un soupçon d’espoir à Magny. Une fois de plus, les Sarregueminois devront être vigilant et patient, jouer leur jeu qui leur réussi bien actuellement même si en milieu de semaine, ils se sont fait éliminer par Sarrebourg Turks en coupe de Lorraine. Un faux pas au goût amer pour l’entraîneur et a oublier très rapidement. Un seul mot d’ordre ce soir, ne pas perdre, 90 minutes pour concrétiser le travail d’une longue saison. Il est sûr que Magny ne fera aucun cadeau et fera tout pour barrer la route aux Sarregueminois. Ils sont prévenus, Magny joue sa toute dernière chance ce soir, alors le 12e homme, le public sera d’une grande importance voir capital.

L’avis de l’entraîneur, Sébastien Meyer : « On va jouer contre l’équipe la plus régulière de la saison. Il faudra prendre cette rencontre comme une autre sans se mettre de la pression. On compte sur le soutien du public pour terminer notre travail, à savoir la montée. »

Le groupe. M’Barki a repris l’entraînement et devrait revenir dans le groupe, pour le reste l’entraîneur fera son choix lors de l’ultime entraînement du vendredi soir. Il ne veut pas pénaliser son équipe réserve qui joue également la montée et va mettre en place deux équipes compétitives pour ce week-end.

Du côté des messins...

L’enjeu. La RS Magny a prouvé qu’elle avait du caractère en revenant au score en toute fin de partie, après avoir été sérieusement malmenée par les Spinaliens. Ce soir, ce sera un déplacement à grands risques à Sarreguemines, cette équipe qui, cette saison, écrase ce championnat. À l’aller, les Messins, après une excellente prestation, avaient dû concéder le nul à l’ultime minute de la rencontre alors qu’il semblait que la victoire allait leur sourire.

L’avis de Fidéle Amodéo, entraîneur-adjoint de Magny : « On se rend à Sarreguemines sans complexe d’infériorité, tenter de jouer au mieux cette rencontre, même si on est amoindri. Si l’occasion se présente, on va essayer si possible de les mettre dans une situation d’inconfort et les perturber dans leur spirale triomphante. »

L’effectif. L’équipe est à nouveau modelé avec les absences de Martin et Tremlet. Massing par contre est de retour. Le groupe : Hochstrasser, Arona, Chirre, Dauphin, Dulieu, Garofalo, Guyot, Lemjaouri, Massing, Nisi, Seck, Teixeira, plus U19 à désigner.

Source RL

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC