1 529 790 visites 14 visiteurs

Le FC Metz en amical dimanche

10 juillet 2013 - 09:26

En pleine préparation pour la Ligue 2, les joueurs du FC Metz passeront par le stade de la Blies dimanche soir.

De retour en Ligue 2, le FC Metz prépare actuellement la saison 2013-2014 sous la houlette de leur entraîneur Albert Cartier. Après un stage en Autriche, les Grenats sont de retour en Moselle cette semaine. Une semaine qu’ils concluront par un match amical à Sarreguemines, ce dimanche 14 juillet.

A 18 h, au stade de la Blies, ils affronteront les Luxembourgeois de Differdange, 3e du dernier championnat grand-ducal et qualifiés pour le tour préliminaire de la Ligue Europa. Une belle affiche, qui permettra notamment de découvrir quelques nouvelles recrues du FC Metz. « L’organisation de ce match trouve son origine dans la convention que nous avons signée avec le FC Metz. Elle prévoit des journées d’échange entre les éducateurs, des stages pour les jeunes joueurs ou encore la tenue d’un match amical au moins tous les trois ans. Cela fait dix ans que le FC Metz n’est pas venu au stade de la Blies, faute d’un terrain de qualité suffisante, mais cette année, des efforts ont été faits », explique Christophe Marie, président de l’ASF 93… pardon, du Sarreguemines FC. C’est en effet le nouveau nom du club, dont le logo sera d’ailleurs présenté à l’occasion du match amical de dimanche.

Le tarif d’entrée est fixée à 6 €.

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC