1 532 366 visites 28 visiteurs

Un bon test pour Sarreguemines

17 août 2013 - 08:58

Champion de DH, Sarreguemines défie Lunéville sur son terrain demain, pour le trophée des champions.

Une vaste répétition générale avant la reprise du CFA 2. Sarreguemines entame sa saison avec le trophée des champions. Sébastien Meyer et sa troupe espère bien débuter leur saison comme ils avaient terminé la précédente par une belle sensation.

C’est une rentrée anticipée mais tout à fait officielle. Sarreguemines, le champion de DH, va pouvoir s’étalonner, demain, contre le vainqueur de la coupe de Lorraine, Lunéville, pour la deuxième édition du trophée des champions. Le test ne manque pas d’intérêt : il oppose un promu en quête de réponses à un récent pensionnaire de CFA2, fraîchement relégué.

« Ce match est très important, déjà pour nous mettre en confiance, explique l’entraîneur Sébastien Meyer. Ce sera un bon match de préparation avant la venue de Troyes samedi prochain ».

La préparation mosellane s’est avérée compliquée jusqu’ici. Sarreguemines n’a remporté aucun match amical, avec trois défaites enregistrées face à Metz 2 (5-0), Amnéville 2 (1-2), et Nancy 2 (5-0), ainsi que deux nuls à Amnéville (0-0) et face à Geispolsheim (1-1).

Pour ce premier rendez-vous, l’entraîneur sera, en outre, privé de quelques éléments-clefs comme Strehl, Tasca, Tonnelier, Bnou Marzouk ou encore Adrian. Charge aux présents de se montrer à la hauteur de l’événement.

Lunéville en terrain connu

L’équipe dirigée par Eric Braun ne va pas découvrir le trophée des champions dimanche. L’année dernière, à la même époque, Lunéville avait remporté la première édition de cette épreuve : « Nous nous étions imposés 2-0 sur le terrain de Magny, rapporte son entraîneur. Nous allons tenter de conserver le trophée, même si mon effectif sera loin d’être au complet. »

Pas moins de huit joueurs seront absents au stade Fenal pour diverses raisons : le capitaine Fournier, Legrand, Kanté, Chotin, Teachout, Bernard, Anthony Goncalves et Diemunsch (suspendu). « Je possède un groupe de qualité , rassure Eric Braun. Plusieurs joueurs ont bien l’intention de se montrer dans ce match de préparation supplémentaire. Ils l’ont déjà prouvé lors des précédentes rencontres amicales. »

Si ce n’est une défaite logique face à Epinal (CFA 2), l’ancien pensionnaire de CFA 2 est parvenu à se débarrasser de Saint-Dié (DH) et Eclaron (DH), avant de finir sa série de tests amicaux par une nouvelle victoire devant Schiltigheim (CFA 2) : 2-1. « Malgré les absences, je pense que mon équipe est sur le bon chemin , indique le coach qui pourra compter sur neuf recrues durant la saison. J’espère au moins que nous serons capables de jouer les premiers rôles pour notre retour parmi l’élite régionale. »

Les groupes

LUNÉVILLE : Boul, Meyer, Lebigre, Bel, Elayachi, Pileggi, André, Raymond, Zeyem, Fournier, Borel, Mudongo, Al. Goncalves, Caron, Traoré, Owona, Akpoue.

SARREGUEMINES : Trimborn, Weinachter, Klein, Karayer, Impérato, Martinez, Wenger, Mota, Cerati, Dekoun, Miceli, Slimani, Gendez, M’Barki, Hassli, Puddu, Akaaboune.

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC