1 754 175 visites 6 visiteurs

Athlètes et footballeurs encouragés de concert

3 septembre 2013 - 09:08

Quel endroit sied le mieux que l’étang des Peupliers pour organiser une petite cérémonie visant à voir la municipalité féliciter les sportifs de l’ASSA et du Sarreguemines football club ? Une petite cérémonie vient d’avoir lieu.

Deux clubs locaux font souvent parler d’eux pour leurs performances ces derniers temps, la Ville a donc souhaité leur montrer qu’elle suivait cette évolution avec intérêt. Raison pour laquelle les athlètes de l’ASSA et les joueurs du SFC ont été réunis dans un cadre bucolique. Du côté de l’association Sarreguemines Sarrebourg athlétisme, il s’agissait de fêter le titre de vice-champion de France de Nationale 1 B et la montée en Nationale 1A. Pour ce qui est des footballeurs, le sujet est bien entendu l’accession en CFA 2 et l’adoption d’un nom plus clair et plus facile à retenir que l’ex ASF 93.

Rester sur la lancée

A propos de l’ASSA, le député maire s’est fendu d’un hommage à la fois bref et précis : « la montée en Nationale 1A est la dernière étape avant le sport élite, c’est une réelle performance, d’autant que vous bénéficiez à Sarreguemines de bons équipements, et d’année en année, vous êtes sur le haut des marches de l’athlétisme en France », a-t-il dit. Quant aux adeptes du ballon rond, il a félicité l’ensemble de l’équipe, des dirigeants et des sponsors pour l’effort collectif réalisé. « J’espère simplement que l’année se passera bien, mais j’ai confiance, il y a un rodage à faire, et l’objectif est au minimum le maintien. Nous avons un peu de retard sur le plan des équipements par rapport à d’autres collectivités », a ajouté le premier magistrat, qui a précisé qu’un effort financier serait réalisé par la ville afin de soutenir le club. Le SFC a également vu son équipe B passer de promotion d’honneur à la division d’honneur régionale.

Pour Marc Zingraff, adjoint au maire en charge des sports, qui s’adressait à l’ensemble des sportifs, « c’est un vrai boulot d’équipe ! Globalement, chacun apporte sa pierre, c’est le travail de tous les entraîneurs, mais aussi les bénévoles des clubs. Nous avons deux grands clubs qui brassent du monde, ces bons résultats d’élite entraînent les autres, nous allons faire en sorte que tout cela continue. »

A propos de la politique sportive de la ville, Patrick Meyer, président de l’ASSA, souligne que « la confiance réciproque a permis au club de mener à terme son projet fixé à l’horizon de trois ans, et dont l’un des objectifs principaux était l’accession en N1 A ». Il a rappelé au passage que depuis les années 1970, « dix athlètes ont porté le maillot de l’équipe de France A, dont deux ont participé au JO d’Atlanta », en 1996. Christophe Marie, président du SFC, a lancé pour sa part : « Je fais tout pour que les couleurs du Sarreguemines football club soient portées bien haut, cette double montée est historique pour le club. » Et suite au premier match contre Troyes (2-4), il dit : « On mesure la différence et le travail qu’il reste à faire. »

Commentaires

PAROLES DE COACH

« Très frustré et déçu pour les joueurs suite à cette défaite. Je ne suis pas persuadé que c’est l’équipe la plus méritante qui ait gagné samedi. Notre adversaire a frappé trois fois au but sur des erreurs individuelles de notre part et marqué par deux fois...  

Nous avons maîtrisé le ballon et aussi le match, surtout en deuxième mi-temps, mais nous manquons clairement de réussite dans les deux zones de finition... C’est cruel, car nous réalisons des prestations intéressantes collectivement mais les garçons ne sont pas récompensés sur le plan comptable...  

On va continuer à travailler pour retrouver la réussite. »

Sébastien MEYER, Coach SFC