1 815 090 visites 17 visiteurs

Athlètes et footballeurs encouragés de concert

3 septembre 2013 - 09:08

Quel endroit sied le mieux que l’étang des Peupliers pour organiser une petite cérémonie visant à voir la municipalité féliciter les sportifs de l’ASSA et du Sarreguemines football club ? Une petite cérémonie vient d’avoir lieu.

Deux clubs locaux font souvent parler d’eux pour leurs performances ces derniers temps, la Ville a donc souhaité leur montrer qu’elle suivait cette évolution avec intérêt. Raison pour laquelle les athlètes de l’ASSA et les joueurs du SFC ont été réunis dans un cadre bucolique. Du côté de l’association Sarreguemines Sarrebourg athlétisme, il s’agissait de fêter le titre de vice-champion de France de Nationale 1 B et la montée en Nationale 1A. Pour ce qui est des footballeurs, le sujet est bien entendu l’accession en CFA 2 et l’adoption d’un nom plus clair et plus facile à retenir que l’ex ASF 93.

Rester sur la lancée

A propos de l’ASSA, le député maire s’est fendu d’un hommage à la fois bref et précis : « la montée en Nationale 1A est la dernière étape avant le sport élite, c’est une réelle performance, d’autant que vous bénéficiez à Sarreguemines de bons équipements, et d’année en année, vous êtes sur le haut des marches de l’athlétisme en France », a-t-il dit. Quant aux adeptes du ballon rond, il a félicité l’ensemble de l’équipe, des dirigeants et des sponsors pour l’effort collectif réalisé. « J’espère simplement que l’année se passera bien, mais j’ai confiance, il y a un rodage à faire, et l’objectif est au minimum le maintien. Nous avons un peu de retard sur le plan des équipements par rapport à d’autres collectivités », a ajouté le premier magistrat, qui a précisé qu’un effort financier serait réalisé par la ville afin de soutenir le club. Le SFC a également vu son équipe B passer de promotion d’honneur à la division d’honneur régionale.

Pour Marc Zingraff, adjoint au maire en charge des sports, qui s’adressait à l’ensemble des sportifs, « c’est un vrai boulot d’équipe ! Globalement, chacun apporte sa pierre, c’est le travail de tous les entraîneurs, mais aussi les bénévoles des clubs. Nous avons deux grands clubs qui brassent du monde, ces bons résultats d’élite entraînent les autres, nous allons faire en sorte que tout cela continue. »

A propos de la politique sportive de la ville, Patrick Meyer, président de l’ASSA, souligne que « la confiance réciproque a permis au club de mener à terme son projet fixé à l’horizon de trois ans, et dont l’un des objectifs principaux était l’accession en N1 A ». Il a rappelé au passage que depuis les années 1970, « dix athlètes ont porté le maillot de l’équipe de France A, dont deux ont participé au JO d’Atlanta », en 1996. Christophe Marie, président du SFC, a lancé pour sa part : « Je fais tout pour que les couleurs du Sarreguemines football club soient portées bien haut, cette double montée est historique pour le club. » Et suite au premier match contre Troyes (2-4), il dit : « On mesure la différence et le travail qu’il reste à faire. »

Commentaires

2-1
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC environ 4 heures
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC et EPERNAY RC / SFC : résumés des matchs environ 4 heures
1-3
EPERNAY RC / SFC environ 11 heures
4-0
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM environ 24 heures
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 autres : résumés des matchs environ 24 heures
2-7
FC FREYMING HOCHWALD / U15-2 environ 24 heures
2-2
U15-2 / FC BEAUSOLEIL 1 jour
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 1 jour
Yolande Bitsch, Florian Schmitt et 4 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 1 jour
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! 2 jours
5-2
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) 5 jours
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) : résumé du match 5 jours
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! : nouvelles photos 5 jours
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! 5 jours
U19-1 : nouveau joueur 5 jours

PAROLES DE COACH

« La défaite à Metz est difficile à encaisser car les joueurs ont fait le match qu’il fallait même si nos trois erreurs nous coûtent cher au final. Jouer 86 minutes à 10 à l’extérieur face à une équipe qui présentait de nombreux joueurs professionnels représentait une tâche difficile.

Mes joueurs auraient même pu et dû ouvrir le score car les occasions étaient nombreuses, même à 10. Mais nous manquons cruellement de réussite et aussi de chance... Le 2ème but qui aurait dû être refusé pour cause de position de hors-jeu du buteur quelques secondes plus tôt avant le but en est la preuve.

Ça commence à faire beaucoup de décisions arbitrales qui nous sont défavorables depuis le début de l’année (Nancy, Tremery, etc.). L’expulsion, elle, n’est pas scandaleuse mais n’aurait pas été sanctionnée par tous les arbitres à toutes les équipes à la 4ème minute de jeu...

J’espère que la roue va tourner, car la situation devient préoccupante. À ce titre, la réception de Nancy samedi devient importantissime.... »  

Sébastien MEYER, coach SFC