1 609 292 visites 9 visiteurs

Sarreguemines veut enchaîner

7 septembre 2013 - 06:14

Petit point avant le match de ce soir à 19h au stade de la Blies face à Biesheim.

Le match. Biesheim : 5 e (1 victoire, 1 défaite). D ernier match : victoire face à Saint-Louis Neuweg (4-1). Sarreguemines : 8e(1 victoire, 1 défaite). Dernier match : victoire à Schiltigheim (0-2).

Après avoir obtenu sa première victoire, samedi en Alsace, Sarreguemines veut enchaîner à domicile contre Biesheim, un promu qui semble bien armé et qui s’est renforcé de plusieurs joueurs de Colmar. Défait de peu à Metz (1-0) lors de la première journée et vainqueur facile la semaine passée face à Saint-Louis Neuweg, prouve bien la qualité de cette formation. Du côté de Sarreguemines, les joueurs ont bien travaillé durant toute cette semaine, l’effectif est presque au grand complet, l’infirmerie est quasiment vide et le technicien mosellan a l’embarras du choix. A lui de trouver la bonne formule pour battre cette robuste équipe alsacienne.

L’avis de l’entraîneur, Sébastien Meyer : « Il faut absolument bonifier la victoire de Schiltigheim et prendre des points à domicile. Ça va être difficile, Biesheim s’est très bien renforcé et c’est un client très sérieux. Maintenant, mes joueurs vont de mieux en mieux et travaillent très bien dans la semaine. »

Le groupe. Motta a fini de purger ses matches de suspensions et devrait rejoindre le groupe. Tasca est en phase de préparation et ira certainement renforcer la réserve. Une seule incertitude : celle de Manu Cerati, blessé. Pour le reste, le technicien sarregueminois fera tourner son collectif.

M’Barki : « Nous sommes très motivés »

Après une défaite et une victoire, le SFC reçoit ce samedi Biesheim. Une victoire permettrait de bien asseoir le club dans le classement.

Avec 17 buts lors de la dernière saison en Division d’honneur, Hassan M’Barki, attaquant du SFC sait bien que la CFA 2 se jouera à un niveau supérieur. Rencontre avant le match à domicile ce samedi, à 19 h, face à Biesheim, au stade la Blies.

R.L : Lors du premier match face à Troyes, on a remarqué une petite forme de l’équipe. Etes vous d’accord ?

H.M : Oui, c’est vrai si on nous compare à la réserve pro contre laquelle on a joué. On a sombré après une heure de jeu. Par contre on s’est bien repris face Schiltigheim.

R.L : Où en êtes-vous physiquement ?

H.M : Depuis on est passé de trois à quatre entraînements par semaine. Ce n’est pas évident quand on travaille, mais j’ai toujours autant de plaisir à retrouver mes coéquipiers à l’entraînement. Mais c’est en se mesurant aux autres qu’on connaîtra notre niveau. Nous sommes tous très motivés.

R.L : C’est important de gagner ce samedi ?

H.M : Tous les matchs sont importants mais c’est vrai qu’une nouvelle victoire en début de saison nous permettrait de bien nous positionner d’entrée. Comme nous, notre adversaire reste sur une victoire et une défaite.

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC