1 782 881 visites 4 visiteurs

Sarreguemines face à l’ogre messin

5 octobre 2013 - 08:38

Premier derby de la saison pour Sarreguemines qui s’attaque à la réserve professionnelle du FC Metz, invaincue depuis le début de saison.

Le match. Sarreguemines : 10e avec 7 pts (1V, 3D) ; dernier match : défaite à Saint-Louis Neuweg (4-3). FC Metz : 2e avec 14 pts (3V, 1N) ; dernier match : victoire face à Thaon (3-0).

L’enjeu. Après la mini-trêve imposée par le week-end de Coupe de France, les Messins retrouvent la compétition face à une équipe de Sarreguemines qui, elle, a joué et s’est imposée (1-5) à Morhange (PHR). Les Grenats feront le court déplacement à Sarreguemines en étant toujours invaincus. Ils y affronteront des Sarregueminois qui n’ont gagné qu’une seule fois à Schiltigheim (0-2) et ne comptent aucun succès à domicile.

L’avis de l’entraîneur de Sarreguemines, Sébastien Meyer : « C’est une équipe encore invaincue cette saison que nous allons rencontrer. Metz sera constitué de sept à huit professionnels susceptibles de jouer à n’importe quel moment en L2. Les réserves professionnelles sont les troubles fêtes de ce championnat. De notre côté, il faudra aborder de la meilleure des façons ce derby, c’est quasiment un match de Coupe de France. »

L’effectif sarregueminois. La liste des absents commence à s’allonger. Hassli, Puddu, Mota et Cerati ne seront pas de la partie ce soir. Par contre, Martinez et Bnou Marzouk font leur retour. Le groupe : Weinachter, Trimborn, Karayer, Adrian, Bnou Marzouk, Martinez, Klein, Wengert, Dekoun, Guendez, Miceli, Adnane, Slimani, M’Barki, Strehl plus un joueur à désigner.

L’effectif messin. Samba Gueye et Ame Sylla, tous deux en phase de reprise, ne pourront toujours pas prétendre à une place dans le groupe. José Pinot a désigné seize joueurs à l’issue du dernier entraînement mais d’autres éléments professionnels sont susceptibles de rejoindre les Mayoro N’Doye, Yves Angani ou encore Bouna Sarr. Le groupe : Didillon, Barret – Deher, Le, N’Dour, Philipps, O’Shaughnessy – Quemener, Saliu, N’Doye, Sarr – Moukam, Pierrot, Segbe, Domingo, Angani.

Commentaires

PAROLES DE COACH

"Le match nul à Pagny est encore une nouvelle contre-performance. Malgré les nombreuses absences, encore une fois, je pense que nous avions l’équipe pour mieux faire.

Malheureusement, notre entame du match et notre première mi-temps nous pénalisent. Menés logiquement au score à la mi-temps, il a de nouveau fallu réagir... Le seul point positif est d’avoir réussi à égaliser à 10 contre 11.

Maintenant il faut profiter de la première véritable trêve depuis quatre ans pour se poser les bonnes questions. Ce championnat fait appel à des valeurs que je n’ai pas assez vues dans mon équipe lors de la première partie de saison ..."

Sébastien MEYER, coach SFC