1 783 056 visites 6 visiteurs

Mercato hivernal

31 janvier 2014 - 11:20

Les équipes séniors étant chacune auteur d'une première partie de saison plutôt correcte, certains éléments étaient logiquement convoités.

Dans le sens des arrivées, le SFC n'enregistre pas de mouvement.

Dans le sens des départs par contre, Mehdi Saad a signé en Allemagne à Emmersweiler pour tenter de se relancer et trouver plus de temps de jeu qu'il en avait avec l'équipe réserve. Il y a également Jonas Marie qui signe dans un club de la banlieue toulousaine où il est allé pour continuer ses brillantes études. Et sauf surprise de dernière minute (le mercato se finissant ce soir à minuit), l'effectif ne devrait plus bouger.

M'Barki: "je reste encore minimum pour 6 mois..."

En ce qui concerne les spéculations d'un éventuel départ d'Hassan M'Barki, son meilleur buteur de CFA2, elles se sont éteintes en même temps que la fin du mercato approchait. Venu renforcer l'effectif sarregueminois l'année dernière en consentant à un bel effort financier par rapport à sa situation à Sarre-Union, il a décidé de continuer l'aventure faïencière, club dans lequel il se sent parfaitement à l'aise, pour au moins les 6 prochains mois encore et ce malgré des offres qui lui ont été faites par des clubs du Luxembourg, d'Allemagne ou de la proche Alsace. En tout les cas, le club va tout faire pour que cette aventure se poursuive au-delà des 6 prochains mois, tant avec lui, qu'avec l'ensemble des joueurs qui forment un bon groupe de mecs !!!

Commentaires

PAROLES DE COACH

"Le match nul à Pagny est encore une nouvelle contre-performance. Malgré les nombreuses absences, encore une fois, je pense que nous avions l’équipe pour mieux faire.

Malheureusement, notre entame du match et notre première mi-temps nous pénalisent. Menés logiquement au score à la mi-temps, il a de nouveau fallu réagir... Le seul point positif est d’avoir réussi à égaliser à 10 contre 11.

Maintenant il faut profiter de la première véritable trêve depuis quatre ans pour se poser les bonnes questions. Ce championnat fait appel à des valeurs que je n’ai pas assez vues dans mon équipe lors de la première partie de saison ..."

Sébastien MEYER, coach SFC