1 685 948 visites 16 visiteurs

Revue de presse avant la réception d'Amnéville

12 mars 2014 - 13:00

Avant de se retrouver dans trois semaines, Sarreguemines et Amnéville disputent, ce soir, la première manche du derby mosellan.

Sarreguemines attend Amnéville

Le match. Sarreguemines, 11e (32 points, 6 victoires, 1 nul, 6 défaites) ; dernier match : Sarreguemines - Illzach : 1-1. Amnéville, 7e (40 points, 6 victoires, 6 nuls, 4 défaites) ; dernier match : Schiltigheim - Amnéville : 0-1.

L’enjeu. Les Amnévillois ont décroché deux victoires d’affilée pour la première fois de la saison et sont dans de bonnes dispositions pour aborder le derby mosellan… avant le retour dans trois semaines. Ce rendez-vous est certainement plus important pour les Sarregueminois, tenus en échec samedi. Les coupures durant cet hiver, surtout à domicile, n’ont pas arrangé les Faïenciers qui, jusqu’en décembre, étaient sur une bonne dynamique. Le premier acte de ce derby sera un test grandeur nature pour les coéquipiers de Dekoune avant le déplacement, dimanche, dans le fief de l’AS Nancy-Lorraine, le leader.

L’avis de l’entraîneur de Sarreguemines, Sébastien Meyer. « Face à Illzach, il nous a manqué du rythme. Il nous faudra encore deux à trois matches pour le retrouver. Je regrette seulement que ce derby n’ait pas eu lieu en décembre dernier, comme prévu, quand nous étions sur une bonne dynamique. »

L’avis de l’entraîneur d’Amnéville, David Fanzel. « Notre victoire à Schiltigheim est précieuse car elle est presque synonyme de maintien. Je suis sûr que, comme moi, le groupe visera plus haut. On a aussi démontré d’autres qualités comme la solidarité pour décrocher ce résultat avec l’absence de titulaires. C’est la victoire d’un groupe. »

Les effectifs. Le groupe amnévillois reste quasiment inchangé par rapport à l’équipe victorieuse en Alsace. Le seul changement concerne le jeune Bourgeois, touché à un mollet, qui cède sa place à Marras. Lahoussine est trop juste pour effectuer son retour. Du côté de Sarreguemines, Dekoune, blessé samedi, manquera à l’appel.

Les groupes. Sarreguemines : Weinachter, Trimborn, Spohr, Tasca, Karayer, Klein, Martinez, Miceli, Bnou Marzouk, Cerati Manu, Guendez, Motta, Akaaboun, Wengert, M’Barki, Puddu, Peifer, Strehl, Hassli. Amnéville : Suzanne, Lamrani, Borger, Iannuantuoni, Kébé, Hesse, Carre, Lauratet, Marras, Faletti, Pszcolinski, Lusumba, Diallo, El Farouqui, Pignatone.

Commentaires

SFC vs ESTAC TROYES 2 ( 2-0) : nouvelles photos environ 23 heures
SFC vs ESTAC TROYES 2 ( 2-0) environ 23 heures
7-0
SFC3 / SARREGUEM ISTANBUL 1 jour
SFC3 / SARREGUEM ISTANBUL : résumé du match 1 jour
SFC Féminines PH à 8 : nouveau joueur 1 jour
4-0
SFC Féminines à 11 / GROSTENQUIN A.S 1 jour
SFC Féminines à 11 / GROSTENQUIN A.S : résumé du match 1 jour
4-2
THIONVILLE FC / U15-1 2 jours
THIONVILLE FC / U15-1 : résumé du match 2 jours
2-0
SFC / TROYES ESTAC 2 jours
SFC / TROYES ESTAC : résumé du match 2 jours
U17-2 : nouveau joueur 2 jours
0-6
NEUNKIRCH AS / U17-2 2 jours
NEUNKIRCH AS / U17-2 : résumé du match 2 jours
National 3 : la thérapie de groupe 3 jours

PAROLES DE COACH

« Comme à chaque tour depuis le début de la saison, nous avons été très bien reçus par le club de Metz Devant-lès-Ponts. Nous avons réalisé une partie relativement sérieuse même si je n’ai pas trop apprécié la première période. La seconde a été plus consistante dans le jeu avec une équipe plus soucieuse de jouer ensemble. Bonne chance à nos adversaire pour la suite de leur saison en R3! »   

Sébastien MEYER, coach SFC