1 815 092 visites 16 visiteurs

Revue de presse avant la réception de Colmar 2

29 mars 2014 - 10:48

Sarreguemines compte ses blessés

Le match. Colmar (2) : 5e avec 47 pts (8 victoires, 4 nuls, 7 défaites). Dernier match : victoire face à Saint-Louis (2-1).

Sarreguemines : 8e avec 42 pts (8 victoires, 1 nul, 8 défaites). Dernier match : défaite à Thaon (3-0).

L’enjeu. Les semaines passent et se ressemblent pour Sarreguemines. Après chaque rencontre, Sébastien Meyer, l’entraîneur, perd un joueur sur blessure ou doit faire avec une suspension. Du coup, l’équipe se présente encore amoindrie face à la réserve de Colmar.

L’avis de Sébastien Meyer, l’entraîneur. « Il nous arrive ce que j’attendais avec ces matches à répétition tous les trois jours : on accumule les blessés et les joueurs sont fatigués. Nous avons eu trois rencontres en huit jours quand Colmar n’a plus joué depuis deux semaines. Je suis inquiet pour notre maintien. Il nous faut encore dix-huit points. Ça va être compliqué. »

Le groupe. Dekoune, Cerati, Akin et Klein sont toujours à l’infirmerie, quand Tasca et M’Barki sont suspendus. Le groupe sera donc composé parmi ces joueurs : Weinachter, Trimborn, Spohr, Karayer, Martinez, Miceli, Bnou Marzouk, Guendez, Akaaboun, Wengert, Peifer, Strehl, Hassli, Fleisch, Slimani, Sow.

 

SFC-CFA 2 : créer une nouvelle dynamique

Ce samedi, à 18 h, au stade de la Blies se jouera une rencontre, une fois de plus, très importante pour les faïenciers dans l’optique du maintien. Revenus de Thaon mercredi soir avec une défaite et beaucoup d’interrogations de leur match en retard, les hommes de Sébastien Meyer auront fort à faire, face à un adversaire soufflant également le chaud et le froid.

En effet, la réserve professionnelle Colmarienne alterne le bon et le moins bon, à l’image du match aller, où ils menaient 2-0 face aux Sarregueminois avant que ces derniers ne renversent le match à la faveur d’un réveil, qui n’a pas sonné cette semaine dans les Vosges.

L’entraîneur local, privé de nombreux titulaires (Dekoun, Cerati et Klein blessés, M’Barki et Tasca suspendus), compte voir une belle affluence pour supporter ses protégés dans l’optique d’une victoire pour redémarrer une série de matchs à l’issue positive. L’équipe réserve se déplace dimanche à 15 h, chez le voisin Creutzwald dans un derby qui, malgré l’écart entre les deux équipes au classement, s’annonce très serré et indécis comme à l’aller.

Les faïenciers avaient dû batailler ferme pour empocher les trois points.

Les hommes de Morade Benachour se rendront dans le bassin houiller pour gagner et continuer à rêver de titre et d’accession en Division d’Honneur. L’objectif en début de saison était le maintien.

Commentaires

2-1
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC environ 4 heures
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC et EPERNAY RC / SFC : résumés des matchs environ 4 heures
1-3
EPERNAY RC / SFC environ 11 heures
4-0
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM environ 24 heures
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 autres : résumés des matchs environ 24 heures
2-7
FC FREYMING HOCHWALD / U15-2 environ 24 heures
2-2
U15-2 / FC BEAUSOLEIL 1 jour
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 1 jour
Yolande Bitsch, Florian Schmitt et 4 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 1 jour
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! 2 jours
5-2
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) 5 jours
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) : résumé du match 5 jours
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! : nouvelles photos 5 jours
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! 5 jours
U19-1 : nouveau joueur 5 jours

PAROLES DE COACH

« La défaite à Metz est difficile à encaisser car les joueurs ont fait le match qu’il fallait même si nos trois erreurs nous coûtent cher au final. Jouer 86 minutes à 10 à l’extérieur face à une équipe qui présentait de nombreux joueurs professionnels représentait une tâche difficile.

Mes joueurs auraient même pu et dû ouvrir le score car les occasions étaient nombreuses, même à 10. Mais nous manquons cruellement de réussite et aussi de chance... Le 2ème but qui aurait dû être refusé pour cause de position de hors-jeu du buteur quelques secondes plus tôt avant le but en est la preuve.

Ça commence à faire beaucoup de décisions arbitrales qui nous sont défavorables depuis le début de l’année (Nancy, Tremery, etc.). L’expulsion, elle, n’est pas scandaleuse mais n’aurait pas été sanctionnée par tous les arbitres à toutes les équipes à la 4ème minute de jeu...

J’espère que la roue va tourner, car la situation devient préoccupante. À ce titre, la réception de Nancy samedi devient importantissime.... »  

Sébastien MEYER, coach SFC