1 607 842 visites 12 visiteurs

Mercato Express du SFC

2 juillet 2014 - 16:02

Concernant les arrivées, le Sarreguemines FC enregistre les signatures d'Idir Meridja, milieu défensif de 32 ans qui évoluait à Völklingen en Allemagne. Un renfort attendu sur les bords de la Blies qui évolue depuis plus de 13 ans au niveau national en France puis en Allemagne.

Sercan Yilmaz, défenseur, originaire de Sarreguemines, est passé par Amnéville, Forbach et le Swift Hesperange en 1ère division luxembourgeoise.

Le prometteur milieu de terrain Faraji Taarimte, 20 ans, en provenance de Creutzwald, est un pari sur l'avenir pour le coach Sébastien Meyer qui voit en lui un gros potentiel.

Nicolas Bour, milieu de terrain qui revient après avoir été formé au club et qui évoluait à Ippling. Il sera également le kiné officiel du club.

Lotfer Meskine, jeune attaquant et meilleur buteur du SO Merlebach foulera également le stade de la Blies sous le maillot faïencier.

Thomas Perciballi, gardien, arrive en provenance de Morsbach.

Outre ces signatures, l'excellente nouvelle est la signature d'Hassan M'Barki qui rempile au moins pour une saison supplémentaire.

 

Côté départ

- Houllé Jérôme (Lixing-Laning)

- Slimani Mohand (Rémelfing)

- Akim Osman (Karlsbronn)

- Cerati Benoît (Auersmacher)

- Motta Rafael (Luxembourg)

- Picard Bryan (Ippling)

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC