1 373 680 visites 8 visiteurs

Revue de presse avant le déplacement à Bar le Duc

11 octobre 2014 - 09:35

Sarreguemines : la passe de sept ?

Le FC Sarreguemines se déplace à Bar-le-Duc, demain, pour traquer une septième victoire de suite.

L’état de grâce va-t-il continuer pour Sarreguemines ? Invaincu depuis six matches, toutes compétitions confondues, l’actuel deuxième de CFA 2 se dirige vers un déplacement complexe, demain, à Bar-le-Duc, chez un pensionnaire de DH. « Ça sent le match piège , devine Sébastien Meyer, mais on veut maintenir la caden ce. »

Il faut reconnaître à ce club un solide sens du rebond, après sa défaite inaugurale à Auxerre (3-0). Depuis, le FC Sarreguemines enchaîne avec bonheur, pour sa deuxième année en CFA 2. « Il fallait relativiser cette défaite , explique l’entraîneur. Auxerre avait gagné la Gambardella avec cette génération-là et c’est un groupe qui était beaucoup plus prêt que nous. De la même façon, il faut prendre du recul sur nos débuts et seulement s’en servir comme une aspiration. Car on n’a pas joué tous les cadors de notre groupe. Alors on ne va pas se gargariser. »

Frapper vite

Sarreguemines a quelques certitudes pourtant. Sur son recrutement par exemple : « On a gardé l’ossature et pris des garçons comme Meridja, Barry ou Louadj , qui nous apportent du volume, poursuit Sébastien Meyer . On a aussi progressé dans la maîtrise. On fait preuve d’un peu plus de maturité maintenant. » Autre garantie : la force de frappe. Avec des éléments comme M’Barki, Strehl, Louadj ou encore Hassli, Sarreguemines est puissamment pourvu en attaque. Bar-le-Duc pourrait d’ailleurs d’en faire l’expérience demain. Cet adversaire meusien, qui a éliminé deux équipes de PH, s’avance vers un client autrement plus consistant dans ce 5e tour. Tout le défi sarregueminois sera là : frapper vite et empêcher les Barisiens d’espérer. Car ils sont accessoirement invaincus à domicile cette saison…

Pour l’occasion, Barry fera son retour dans un groupe toujours amputé d’Akaaboune et Anastasowa (blessés). Weinachter sera absent, alors que Strehl est incertain.

L’équipe : Trimborn, Perciballi, Klein, Tasca, Dekoun, Bnou Marzouk, Karayer, Ylmaz, Meridja, Guendez, Barry, Miceli, Slimani, Louadj, Hassli, M’Barki, Strehl (?), Peifer.

Commentaires

Paroles de coach #18 environ 8 heures
Denis Spohr et Benoit Raymond ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 environ 8 heures
Alfons Kifmann est devenu membre 1 jour
Résumé SFC vs ASNL2 (3-0) 1 jour
Yolande Bitsch, Cyrille Priester et 3 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 1 jour
2-1
U11-1 / SFC-2 2 jours
U11-1 / SFC-2 et U11-1 / holving-1 : résumés des matchs 2 jours
12-1
U11-1 / holving-1 2 jours
SFC Saison 2016-2017 : nouvelle journée 3 jours
0-3
U17-1 / VILLERS C.O.S. 3 jours
1-3
C.S. WITTRING / SFC3 3 jours
C.S. WITTRING / SFC3 : résumé du match 3 jours
1-1
U19 H / METZ A.P.M 3 jours
U19 H / METZ A.P.M : résumé du match 3 jours
marc amann a commenté U13-2 3 jours

PAROLES DE COACH

"Cette semaine consacre, pour la deuxième fois consécutive, un "carton plein" avec 9 points gagnés sur 9 possibles.

Il faut d'abord mettre à l'honneur l'équipe réserve qui a encore une fois déjoué tous les pronostics en renversant une situation complexe lors d'un déplacement toujours difficile à Saint-Dié en égalisant à la 83' et en marquant le but de la victoire à la 92'! Et le tout avec un grand nombre d'absents! Bravo aux 14 joueurs ainsi qu'à leur Coach et à leur dirigeant.

Et quelle prestation de l'équipe U19, qui malgré l'absence de deux joueurs importants ont remporté une belle victoire face au leader Amnéville. Cette victoirerécompense le travail d'un groupe et de son staff.

Enfin, l'équipe CFA 2 a confirmé sa belle prestation à Sarre-Union par une victoire face à Pagny. Il est toujours difficile de battre cette équipe qui est bien organisée et qui défend toujours très bien. Sur une pelouse difficile il est compliqué de chercher à faire du jeu mais mes garçons ont été récompensés de leur volonté d'attaquer. Il faudra confirmer cette série face à Illzach samedi lors de la remise à jour du calendrier si on veut continuer à embêter les équipes du podium.

Sébastien MEYER, coach SFC