1 946 049 visites 13 visiteurs

Quand un de nos sponsors fête ses 50 ans !!!

15 octobre 2014 - 10:50

Après avoir été invitée à plusieurs reprises en Allemagne, l'usine de Sarreguemines a associé les 3 usines de pneus allemandes à son 50ème anniversaire à l’occasion d’un tournoi de foot inter-usine au stade de la Blies.

Tournoi de foot : Continental Sarreguemines fête ses 50 ans avec les usines allemandes

Le 14 septembre 2014.- "Nous voudrions remercier l'usine de Sarreguemines pour cette invitation. Ces tournois de foot entre nos 4 usines : Korbach, Achen, Stocken et Sarreguemines nous permettent de nous rencontrer et partager nos valeurs en dehors du monde du travail" nous rapporte Jessica Hildebrandt, chargée de communication de Korbach. 

L'aventure a commencé en 1979 : la première invitation a été lancée par Stocken. Depuis, chaque usine organise régulièrement  un tournoi. Sarreguemines avait accueilli les équipes allemandes en 1989 et 2004 pour son 25e puis son 40e anniversaire. A son tour, Sarreguemines était invitée en 2006 à Achen (75e anniversaire de l’usine d’Achen), et en 2007 à Korbach (100e anniversaire de Korbach).

Cette année, et à l'occasion de ses 50 ans,  l'usine de Sarreguemines a invité ses homologues allemands. Le tournoi s'est tenu  les 11 et 12 octobre au stade de la Blies, avec la coopération du Football Club de Sarreguemines. Après une visite d'usine Samedi Matin, le coup d'envoi a été lancé samedi après midi par Patrick MOURER, qui a organisé ces deux jours. "Nous avons passé un très bon week-end. Tous les joueurs étaient enchantés de venir. Cela fait partie de la vie de l'usine de partager ces moments. Après l'aventure de la Contiteamcup, le tournoi international Conti, nous n'avons eu aucun mal à mobiliser des joueurs, qui jouent pourtant presque tous en club. Ils connaissent l'ambiance et tenaient absolument à participer."

Après 3 matchs, la France s'est distinguée en gagnant 2 matchs et en concédant un nul, suivi d'Achen (2e), Korbach (3e), puis Stocken (4e). "Même s'il existe toujours un enjeu sportif, ce week-end, les équipes étaient plus venues pour échanger et se rencontrer que pour gagner. Ce sentiment a dominé tout le week-end, et la passion de gagner a laissé place à l'esprit d'équipe!"

Continental figure parmi les premiers équipementiers automobiles du monde. Fournisseur de systèmes de freinage, de systèmes et de composants du groupe motopropulseur et du châssis, d’instrumentation, de produits d'information et de communication, de systèmes électroniques pour l’automobile, de pneus et d’élastomères techniques, Continental s’efforce d’optimiser la sécurité au volant tout en respectant l'environnement. Il dispose également d’une expertise en matière de réseaux de communication pour l'automobile. Continental compte actuellement environ 178 000 employés dans 49 pays.

Plus d’information sur : www.continental-presse.fr

Commentaires

7-2
SFC2 / EPINAL S A S environ 1 heure
SFC2 / EPINAL S A S : résumé du match environ 1 heure
0-6
JARVILLE JEUNES / U19-1 environ 1 heure
JARVILLE JEUNES / U19-1 : résumé du match environ 1 heure
0-1
HEILLECOURT E.S. / U17-1 environ 11 heures
HEILLECOURT E.S. / U17-1 : résumé du match environ 11 heures
3-3
NEUFGRANGE SILTZHEIM / U13-2 1 jour
NEUFGRANGE SILTZHEIM / U13-2 et NEUNKIRCH AS / U19-2 : résumés des matchs 1 jour
2-0
NEUNKIRCH AS / U19-2 1 jour
4-3
U15-2 / COCHEREN ROSBRUCK 1 jour
U15-2 / COCHEREN ROSBRUCK : résumé du match 1 jour
2-1
U15-1 / JARVILLE 1 jour
U15-1 / JARVILLE : résumé du match 1 jour
BRUNO TISON a pronostiqué SFC Saison 2017-2018 1 jour
Les U13-2 Champions ! 3 jours

PAROLES DE COACH

« La victoire contre Pagny valide définitivement notre maintien. Le SFC jouera pour la sixième année consécutive en National 3 et c’est le principal!

L’objectif est atteint et il faut s’en réjouir tant le championnat a été difficile cette année. Quand je vois les équipes qui vont descendre ou se battent encore pour ne pas descendre, il faut le savourer.

Si on m’avait dit lors de la trêve hivernale qu’on aurait été maintenu à une journée de la fin, j’aurais signé des deux mains! Je tiens à féliciter tous les acteurs de ce maintien.

Maintenant on va aller à Mulhouse pour prendre du plaisir et pour finir à la plus haute place possible. Une place dans le top 5 serait magnifique... Et ensuite on pensera à la suite... »

Sébastien MEYER, coach SFC