1 529 020 visites 7 visiteurs

Revue de presse avant la réception de Rombas

1 novembre 2014 - 10:58

Sarreguemines : une cadence à conserver

Les Sarregueminois, qui restent sur deux succès consécutifs et sur une belle 4e place au classement, veulent poursuivre face à Rombas.

La réserve de Sarreguemines s’est enfin retrouvée lors du derby face à Creutzwald (3-2), puis dimanche dernier à Montbronn sur le même score. Actuellement au 4e rang en compagnie de Fameck, les Sarregueminois sont bien décidés à continuer sur cette lignée de victoire.

L’invité de dimanche pour cette septième journée semble être coriace, ils accueillent au stade des Faïenceries, Rombas. « Je m’attends à un match difficile et très serré comme d’habitude lorsque l’on joue face à cette formation. Pour cette rencontre, je serai privé de mon gardien (suspendu) et de deux joueurs qui sont appelés en équipe première. J’espère que les joueurs à qui je vais faire appel répondront présent. Rombas reste sur une défaite 3-1 contre Amnéville et malgré leur meilleure prestation selon leur entraîneur, je m’attends à rencontrer une équipe revancharde qui voudra récupérer les points perdus à domicile, d’autant qu’elle est invincible à l’extérieur et qu’elle joue parfaitement le contre. On est prévenu, j’espère que dimanche, Rombas connaîtra sa première défaite à l’extérieur », explique Mourad Benachour, l’entraîneur sarregueminois.

Pour ce dernier, ce n’est jamais facile lorsqu’il doit alimenter l’équipe fanion en cas de besoin. Si l’ossature est préservée, pour le reste, il doit patienter la fin du match de l’équipe fanion pour connaître les joueurs susceptibles de pouvoir renforcer la réserve. « On est dans une passe ascendante, six points de pris lors des deux derniers derbys. Même si je respecte l’adversaire, ce n’est pas un manque d’humidité que d’avoir un objectif élevé, je souhaiterais la victoire pour essayer de jouer le haut du tableau et cela malgré tous les aléas que peut rencontrer une équipe réserve », conclut l’entraîneur.

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC