1 815 088 visites 17 visiteurs

Revue de presse avant le déplacement à Amnéville

1 novembre 2014 - 10:48

Amnéville cherche à confirmer

Le derby mosellan entre Amnéville et Sarreguemines s’annonce comme une belle bataille.

Le match. Amnéville : 9e avec 11 points (1 V, 2N, 3D) ; dernier match : victoire à Bischeim (0-2). Sarreguemines : 1er avec 21 points (5 victoires, 1 défaite). Dernier match : victoire face à Colmar 2 (3-0).

L’enjeu : après son exploit en Coupe de France face à Raon-l’Étape, Sarreguemines veut rester sur sa dynamique mais sera également prudent pour ce premier acte du derby mosellan. Les Amnévillois, eux, doivent digérer la déception de leur élimination en Coupe où ils ne sont vraiment pas passés loin d’un exploit. C’est en positivant sur cette idée que les hommes de David Fanzel abordent le derby.

L’avis de l’entraîneur de Sarreguemines, Sébastien Meyer : « Ce sera un derby difficile face à une équipe d’Amnéville qui reste sur quatre matches sans défaite. Il va falloir que l’on renouvelle l’équipe et que l’on retrouve de la cohésion. Je m’attends à un match difficile de même calibre qu’un match de Coupe. »

L’avis de l’entraîneur d’Amnéville, David Fanzel : « On est conscient que Sarreguemines est meilleur que nous. On n’aligne pas dix victoires par hasard. C’est actuellement la meilleure équipe du groupe. C’est un nouveau match de Coupe qui nous attend et on va faire preuve d’ambition. On a préparé ce match sérieusement avec une grosse semaine de travail en dépit de la déception. »

Les effectifs

Sarreguemines : les absents sont nombreux. Akkaboune, Weinachter et Anastassowa sont toujours blessés, Klein et Guendez suspendus et Tasca est incertain.

Amnéville : le club mosellan n’est pas au complet pour ce derby. Il manquera bien sûr à l’appel Borger exclu en Coupe de France, mais aussi Faletti, Schipani, El Farouqui et Carre blessés.

Les groupes

Sarreguemines : Trimborn, Perciballi, Karayer, Dekoun, Adrian, Barry, Strehl, Louadj, Tasca (?), Yilmaz, Miceli, M’Barki, Bnou Marzouk, Meridja, Guendez, Peifer, Slimani, Hassli, Cerati.

Amnéville : Suzanne, Bibi, Boussena, Iannuantuoni, Kébé, Barthelemy, Nocilla, Bourgeois, Lauratet, Marras, Lahoussine, Jager, Diallo, Sahin, Aribi, Yousfi.

Commentaires

2-1
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC environ 4 heures
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC et EPERNAY RC / SFC : résumés des matchs environ 4 heures
1-3
EPERNAY RC / SFC environ 11 heures
4-0
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM environ 24 heures
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 autres : résumés des matchs environ 24 heures
2-7
FC FREYMING HOCHWALD / U15-2 environ 24 heures
2-2
U15-2 / FC BEAUSOLEIL 1 jour
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 1 jour
Yolande Bitsch, Florian Schmitt et 4 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 1 jour
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! 2 jours
5-2
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) 5 jours
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) : résumé du match 5 jours
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! : nouvelles photos 5 jours
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! 5 jours
U19-1 : nouveau joueur 5 jours

PAROLES DE COACH

« La défaite à Metz est difficile à encaisser car les joueurs ont fait le match qu’il fallait même si nos trois erreurs nous coûtent cher au final. Jouer 86 minutes à 10 à l’extérieur face à une équipe qui présentait de nombreux joueurs professionnels représentait une tâche difficile.

Mes joueurs auraient même pu et dû ouvrir le score car les occasions étaient nombreuses, même à 10. Mais nous manquons cruellement de réussite et aussi de chance... Le 2ème but qui aurait dû être refusé pour cause de position de hors-jeu du buteur quelques secondes plus tôt avant le but en est la preuve.

Ça commence à faire beaucoup de décisions arbitrales qui nous sont défavorables depuis le début de l’année (Nancy, Tremery, etc.). L’expulsion, elle, n’est pas scandaleuse mais n’aurait pas été sanctionnée par tous les arbitres à toutes les équipes à la 4ème minute de jeu...

J’espère que la roue va tourner, car la situation devient préoccupante. À ce titre, la réception de Nancy samedi devient importantissime.... »  

Sébastien MEYER, coach SFC