1 782 881 visites 3 visiteurs

Revue de presse avant la réception de Fameck pour l'équipe réserve

23 novembre 2014 - 09:00

Sarreguemines B : renouer avec le succès

La réserve sarregueminoise est en quête d’une victoire qui la fuit depuis cinq journées. Fin de série contre Fameck ?

La réserve de Sarreguemines reste sur cinq rencontres sans défaite dont quatre victoires d’affilée, la dernière en date à Thionville (1-2) il y a quinze jours.

Demain, pour cette neuvième journée de championnat, les hommes de Mourad Benachour donneront la réplique, au stade des Faïenceries, à Fameck. Actuellement classé au cinquième rang avec cinq points de retard sur Sarreguemines, Fameck connaît des moments difficiles : depuis trois journées, le club de Moselle-Est n’arrive plus à aligner la moindre victoire.

« Une bonne dynamique »

Entrainé par Yacine Barkat, l’ES Fameck n’a pas dit son dernier mot dans ce championnat. « On reste sur une bonne dynamique de victoires que l’on veut poursuivre. Je rentre juste de la Guadeloupe et je n’aurai que deux entraînements pour préparer mon équipe. Ça va être un match difficile, compliqué. Fameck a une belle équipe technique, difficile à jouer et a annoncé clairement son objectif de monter. Si elle reste sur une série de trois matches sans victoire, il va falloir se méfier de sa réaction. De notre côté, il faudra être réaliste, prudent, solidaire tout en respectant cet adversaire », explique Mourad Benachour, l’entraîneur de Sarreguemines.

Commentaires

PAROLES DE COACH

"Le match nul à Pagny est encore une nouvelle contre-performance. Malgré les nombreuses absences, encore une fois, je pense que nous avions l’équipe pour mieux faire.

Malheureusement, notre entame du match et notre première mi-temps nous pénalisent. Menés logiquement au score à la mi-temps, il a de nouveau fallu réagir... Le seul point positif est d’avoir réussi à égaliser à 10 contre 11.

Maintenant il faut profiter de la première véritable trêve depuis quatre ans pour se poser les bonnes questions. Ce championnat fait appel à des valeurs que je n’ai pas assez vues dans mon équipe lors de la première partie de saison ..."

Sébastien MEYER, coach SFC