1 438 361 visites 9 visiteurs

Inauguration du stade des Faïenceries

16 juin 2015 - 09:45

Dotés de pelouses synthétiques et d’équipements annexes modernes, les stades d’entraînement des Faïenciers et de la Lembach ont été inaugurés hier matin. La ville a consacré 4 M€ à leur aménagement.

La double inauguration des stades de la Lembach au quartier Neunkirch et des Faïenciers, rue Jaunez, a été l’occasion pour le député-maire Céleste Lett de mesurer le temps qui passe. L’élu a ressenti de la fierté en braquant les projecteurs sur ces équipements sportifs dernier cri, mais l’ancien footballeur qui évoluait à Bliesbruck de 1968 à 1988 a éprouvé une certaine nostalgie en évoquant ses années de jeunesse, du temps où il se trouvait de l’autre côté de la main courante.

La matinée dominicale a démarré au stade de Neunkirch. La transformation de cette infrastructure dont le premier vestiaire a été construit en 1971 est spectaculaire.

Sous la houlette du président du club Roland Magnani, les élus, représentants du district de football et de la ligue ont visité le nouveau club-house composé d’une salle de réunion aménagée dans un ancien grenier, des vestiaires aux dimensions réglementaires de 25 m² recouverts de carrelages rouges et blancs, des bureaux spacieux équipés de mobilier récupéré en mairie ou auprès de l’amicale du personnel communal.

La réfection du parking de 26 places a été réalisée en 2013-2014 et le terrain synthétique en 2011.

1,4 M€ ont été investis dans ce stade qui se décompose en 875 000 € pour le terrain, 500 000 € pour les vestiaires, 26 000 € pour l’aire de stationnement. La Ville a obtenu 200 000 € de subventions : 50 000 € de la Région, 120 000 € du Fonds national de développement du sport amateur et 30 000 € de la fédération française de football, représentée par Christophe Sollner.

Ni réchauffement, ni odeur de caoutchouc

Le club de Neunkirch, qui existe depuis plus de 90 ans, compte 16 équipes de joueurs de niveau district et 280 licenciés.

Le stade des Faïenciers où s’entraîne le Sarreguemines Football club jouant en CFA 2, dispose d’une pelouse en gazon tissé. Le revêtement est composé de granulats encapsulés provenant de pneus déchiquetés et recyclés. Cette matière empêche le réchauffement de la pelouse et le dégagement d’une odeur de caoutchouc.

Le sol, à l’origine des surfaces agricoles, a été traité à la chaux. Une couche drainante a été posée pour évacuer les eaux. Une sous-couche coulée de 23 mm absorbe les chocs et un gazon de 42 mm complète le dispositif. Selon les spécialistes, ce terrain synthétique est comparable aux pelouses de Nancy et Lorient.

Même si pour les footballeurs rien ne remplacera jamais le vrai gazon, ce revêtement est idéal pour apprendre à jouer, s’entraîner et les terrains dernière génération causent moins de coupures et de brûlures aux sportifs.

Des clubs complémentaires

Le stade des Faïenciers a coûté 2,4 M€. Le Département a alloué une aide de 800 000 € et la fédération 20 000 €.

En réalisant ces deux équipements, la Ville « répond aux demandes du club phare et aux aspirations des clubs de quartier » a souligné Céleste Lett. La cité faïencière a la passion du football, mais elle a aussi en ligne de mire « l’exigeance de faire des choix, d’avoir une vision globale de la pratique du sport en général ».

Le club de Neunkirch doit rester un club de quartier, au cœur de l’ancien village. Il constitue un vivier alimentant le club principal que préside Christophe Marie.

Pour M. Lett « Il ne doit pas exister de concurrence malsaine entre les clubs, mais une complémentarité ».

Pour le premier adjoint Marc Zingraff « Ces deux équipements qui sont des promesses tenues de l’équipe municipale serviront au bien-vivre de tous. Au stade des Faienciers, tout a été prévu pour envisager l’avenir ». En effet, un second stade, des tribunes et des vestiaires pourraient y être ajoutés si le besoin s’en faisait ressentir.

Commentaires

Romain TAILLEUR, Yolande Bitsch et 3 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 environ 10 heures
Tentez de remporter 2 billets pour FC Metz vs Toulouse FC grâce à l'application mobile My SFC ! 1 jour
SFC vs FC LUNEVILLE : nouvelles photos 4 jours
SFC vs FC LUNEVILLE 4 jours
SFC vs FC LUNEVILLE 4 jours
4-0
SFC Féminines / Morhange 4 jours
SFC Féminines / Morhange : résumé du match 4 jours
SFC Féminines / Morhange 4 jours
Florian Schmitt et Ced Hoy ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 5 jours
3-0
SFC3 / S.H.V. 13 ENTENTE 5 jours
SFC3 / S.H.V. 13 ENTENTE : résumé du match 5 jours
10-2
U15-2 / CRISTAL ET FER 5 jours
U15-2 / CRISTAL ET FER et GOETZENBRUCK ECF 08 / U15-2 : résumés des matchs 5 jours
U15-2 / CRISTAL ET FER 5 jours
10-2
GOETZENBRUCK ECF 08 / U15-2 5 jours

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC