1 528 737 visites 10 visiteurs

SFC v FCO DIJON au 8ème tour de Coupe de France !

19 novembre 2015 - 16:23

Tirage à huis clos ...

Après les événements tragiques du week end dernier , la FFF avait décidé , pour des raisons de sécurité , d'organiser le tirage au sort dans ces locaux et à huis clos.

Groupe D ... et seul club mosellan

Le SFC héritait du groupe D et prenait connaissance de ses potentiels adversaires. A notre grande surprise , le FC Metz , seul autre club mosellan engagé de cette compétition ne figurait pas dans cette liste et dès lors , la possibilité de jouer un derby face à l'ogre messin s'envolait.
Les minutes passaient et , au fur et à mesure , les rencontres des groupes A ,B et C se dessinaient.

Au tour du SFC ...

Arrivait le moment tant attendu : le groupe D .... et le verdict tombait : ca sera Dijon , actuel 3ème de Ligue 2 à égalité de point avec l'ASNL et à 1 point du leader messin.

Pour la deuxième année consécutive , le SFC rencontrera donc un club de Ligue 2 au 8ème tour et espère cette fois ci créer l'exploit pour passer en 32ème de finale !

Coté réactions 

"Quand j'ai vu la composition de notre "chapeau" (seulement 2 équipes de niveau inférieur, c'est à dire de niveau Ligue, contre 3 à 6 pour d'autres groupes), les probabilités d'avoir un "tirage favorable" étaient quasi-nulles. Dès lors, mon unique souhait était de recevoir pour offrir une belle fête à la Moselle-Est. Dijon,c'est un grand favori de Ligue 2 pour la montée en Ligue 1. Je suis fier que mon groupe puisse affronter une équipe de ce calibre pour la seconde année consécutive. J'espère qu'on aura l'expérience de la saison passée contre Auxerre pour tenter l'exploit!"
Sébastien MEYER , Coach SFC

"Pour ce 8e tour, on souhaitait soit un adversaire de notre calibre pour avoir plus de chances d'atteindre les 32e de finale, soit une équipe de ligue 2 pour pouvoir accueillir à nouveau des pros à domicile. Finalement on a tiré Dijon, actuel 2e de ligue 2. On sait que la qualification sera très difficile mais dans le football rien n'est impossible! On compte sur la présence de nos supporters pour pourquoi pas créer l'exploit! Mais avant tout, nous avons 2 matchs de championnat très important sur lesquels on doit se concentrer davantage."
Metin KARAYER , Capitaine SFC

"Le tirage de Dijon est pour moi un tirage amer. Déjà les instances fédérales n'ont même pas eu l'intelligence de mette les deux derniers clubs mosellans dans le même chapeau. C est un scandale pour le foot amateur. Néanmoins le sort nous a réservé une Ligue 2. Faudra faire avec, avec tous les avantages et inconvénients que cela comporte. Si les joueurs sont aussi remontés que moi aujourd’hui, nous passerons."
Christophe MARIE , Président SFC

"Il n’y a jamais de match facile. On se le rend facile. On aurait pu tomber sur des équipes plus huppées, mais c’est la Coupe de France. Et il n’y a pas plus piège que cette compétition. A chaque fois, il y a des surprises. Pourquoi ces clubs se font sortir ? C’est qu’il y a un manque d’attention et de sérieux, c’est qu’on est pas assez fort défensivement, pas assez patient offensivement. Ce ne sont pas des matchs faciles. Le contexte, à l’extérieur dans un cadre « champêtre », avec un public hostile pas loin du terrain, parfois avec un terrain limite comme à Concarneau l’année dernière. Ce sera un match difficile. Si on le prend mal, ce sera difficile. Des équipes y vont un peu à la légère, et si elles prennent un but, après c’est compliqué de remonter. »
Olivier DALL'OGLIO , Coach Dijon FCO

 

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC