1 373 677 visites 8 visiteurs

Florian Trimborn: " Jouer au niveau supérieur"

30 janvier 2016 - 16:50

Titulaire important, Florian Trimborn a participé à l'épopée de Sarreguemines en Coupe de France, qui a pris fin le week-end dernier. Avant la reprise du championnat ce samedi 30/01/2016 à Illzach modenhaeim , le gardien de but de 26 ans a accordé une interview à foot-national et fait le point sur son actu et ses ambitions.
  Foot-National.com : Bonjour Florian, tu viens de réaliser un magnifique parcours en Coupe de France avec Sarreguemines, qu'en retiens-tu ?  Florian Trimborn : Effectivement, c'est un parcours exceptionnel que nous avons réalisé avec le scalp de deux équipes de Ligue 2, et cela nous a procuré des émotions que je n'avais encore jamais ressenties, notamment grâce à l'engouement créé autour de ces évènements. L'élimination est un peu dure à avaler tant on avait réalisé de belles choses lors des tours précédents, mais on va retenir ces beaux moments car on en parlera encore dans vingt ans de ce magnifique parcours, tant d'un point de vue sportif qu'humain.   Quand on est gardien, prépare-t-on un match de Coupe de France différemment et notamment la séance de tirs au but ?  Je dirais oui et non. Oui parce qu'on a beaucoup plus d'informations sur les adversaires qu'on affronte, ce qui nous permet d'essayer d'avoir un temps d'avance. Et non parce que quand on est gardien, on doit toujours être à 100 %, peu importe l'adversaire que l'on rencontre, qu'il évolue en District ou en Ligue 2. Pour ce qui est des tirs au but, cette année, nous n'avons pas eu cette configuration de match, mais l'an dernier, nous l'avons eu et cela m'avait plutôt souri en Guadeloupe, j'arrête le second tir et le dernier donc cela s'est bien passé. Ma préparation pour les séances est toujours la même : un isolement loin de tout le monde, besoin de faire le vide et penser à des choses qui me galvanisent (mon grand-père, ma femme et mon fils).   Après avoir battu deux clubs de Ligue 2 (Dijon et Valenciennes), la déception de sortir chez une autre CFA2 doit être grande ?  La déception est plus que grande car on avait réussi deux exploits contre des équipes professionnelles, alors tomber chez une équipe de même niveau que nous et qui plus est à 800 kilomètres de chez nous, sans nos spectateurs et nos familles, ce fut dur à encaisser. Après, toutes les conditions ....   Découvrez l'interview complète en cliquant ici   Source : foot-national.com

Commentaires

Paroles de coach #18 environ 7 heures
Denis Spohr et Benoit Raymond ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 environ 8 heures
Alfons Kifmann est devenu membre 1 jour
Résumé SFC vs ASNL2 (3-0) 1 jour
Yolande Bitsch, Cyrille Priester et 3 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 1 jour
2-1
U11-1 / SFC-2 2 jours
U11-1 / SFC-2 et U11-1 / holving-1 : résumés des matchs 2 jours
12-1
U11-1 / holving-1 2 jours
SFC Saison 2016-2017 : nouvelle journée 3 jours
0-3
U17-1 / VILLERS C.O.S. 3 jours
1-3
C.S. WITTRING / SFC3 3 jours
C.S. WITTRING / SFC3 : résumé du match 3 jours
1-1
U19 H / METZ A.P.M 3 jours
U19 H / METZ A.P.M : résumé du match 3 jours
marc amann a commenté U13-2 3 jours

PAROLES DE COACH

"Cette semaine consacre, pour la deuxième fois consécutive, un "carton plein" avec 9 points gagnés sur 9 possibles.

Il faut d'abord mettre à l'honneur l'équipe réserve qui a encore une fois déjoué tous les pronostics en renversant une situation complexe lors d'un déplacement toujours difficile à Saint-Dié en égalisant à la 83' et en marquant le but de la victoire à la 92'! Et le tout avec un grand nombre d'absents! Bravo aux 14 joueurs ainsi qu'à leur Coach et à leur dirigeant.

Et quelle prestation de l'équipe U19, qui malgré l'absence de deux joueurs importants ont remporté une belle victoire face au leader Amnéville. Cette victoirerécompense le travail d'un groupe et de son staff.

Enfin, l'équipe CFA 2 a confirmé sa belle prestation à Sarre-Union par une victoire face à Pagny. Il est toujours difficile de battre cette équipe qui est bien organisée et qui défend toujours très bien. Sur une pelouse difficile il est compliqué de chercher à faire du jeu mais mes garçons ont été récompensés de leur volonté d'attaquer. Il faudra confirmer cette série face à Illzach samedi lors de la remise à jour du calendrier si on veut continuer à embêter les équipes du podium.

Sébastien MEYER, coach SFC