1 651 155 visites 26 visiteurs

Mercato : Un Nigérian au SFC

21 juin 2016 - 17:53

Dans sa quête de jeunes talents prometteurs, le SFC vient d'enregistrer son premier transfert pour la nouvelle saison 2016/2017. C'est un jeune Nigérian de 18 ans, Oluwole Adédéji Adebayo qui pose ses valises du côté de la cité faïencière avec la ferme intention de séduire le public Sarregueminois.

Arrivé en France en France à l'âge de 14 ans en provenance de Lagos (Nigeria), il trouve la porte de la renaissance sportive de Magny de Jérôme Savary puis Christian Garofalo. C'est à travers les rencontres entre la réserve Sarregueminoise et le RC Magny que le jeune défenseur central tape dans l'œil du directeur sportif Dan Lambert et le responsable technique Sebastien Meyer.

Séduit par sa gentillesse, sa timidité et sa simplicité, les dirigeants n'en ont pas moins découvert une grosse determination chez ce fan de Chelsea et du charismatique John Terry. Oluwole Adedeji (Adé pour les intimes), 

            

Bienvenu au SFC Adé !

Commentaires

3-3
US FORBACH / SFC2 environ 19 heures
US FORBACH / SFC2 : résumé du match environ 19 heures
Paroles de coach #5 1 jour
Reprise des repas mensuels au SFC ! et 2 autres 1 jour
Cyrille Priester, Yolande Bitsch et 4 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 1 jour
2-3
FAREBERSVILLER 05 U. / U13-1 2 jours
FAREBERSVILLER 05 U. / U13-1 : résumé du match 2 jours
SFC3 vs Football Club Rohrbach Bining (2-2) : nouvelles photos 3 jours
SFC3 vs Football Club Rohrbach Bining (2-2) et 2 autres 3 jours
SFC 2 vs RS MAGNY ( 3-2 ) : nouvelles photos 3 jours
SFC vs EPERNAY RC ( 0-1) : nouvelles photos 3 jours
SFC Saison 2017-2018 : nouvelle journée 3 jours
3-2
SFC2 / MAGNY 3 jours
SFC2 / MAGNY : résumé du match 3 jours
0-5
S.C. MARLY / SFC Féminines 4 jours

PAROLES DE COACH

"Nous sommes actuellement dans une période difficile. Les garçons ne sont pas suffisamment impliqués dans le projet collectif et ne sont pas agressifs aussi bien à l’entraînement qu’en match.  

De même, je suis déçu que les anciens joueurs ne soient plus garants de « l’esprit SFC » qui existe depuis que je suis au Club. Ils se sont endormis sur leurs acquis et il va devenir urgent de remette le bleu de chauffe aussi bien en match qu’à l’entraînement car les garçons sont trop loin de leur niveau de performance habituel. »  

Sébastien MEYER, coach SFC