1 440 823 visites 14 visiteurs

Nathan : son stage à l'OM

27 juillet 2016 - 08:40

L'Euro est fini, mais pour certains, la fièvre du foot ne redescend jamais ! A l'instar de Nathan, 7 ans, qui vient de réaliser un stage de 6 jours à l'Olympique de Marseille. Une expérience inoubliable pour le jeune footballeur du SFC.

Maillot de l'Olympique de Marseille sur le dos, Nathan KENNEL, 7 ans, sait comment occuper ses vacances. En jouant au foot dans le jardin, évidemment, avec son copain Théo aux buts. Mais aussi, en participant à un stage dans son club fétiche, l'OM. Car, comme bon nombre de petits garçons, Nathan est passionné de foot. "J'y joue depuis que j'ai 2 ans ! "

Direction Marseille

Il y a quelques jours, le jeune Sarregueminois, qui évolue chez les U9 du SFC, a ainsi pu vivre le quotidien d'un joueur professionnel, à quelques pas du centre entrainement de l'OM. Julie, sa maman, et Rose, sa grand-mère l'ont accompagné dans cette aventure incroyable pour un garçon de 7 ans. "Nous avons en fait envoyé une candiature pour ces stages proposés de l'OM. Et il a été retenu", raconte non sans fierté sa maman.

Accessibles aux jeunes de 7 à 17 ans, ces stages sont 'occasion pour ces futurs champions de se mettre dans la peau de leurs idoles, et d'être encadrés par des éducateurs sportifs. "Chaque jour, on jouait au foot ! On a fait beaucoup de concours de jongle, de coups francs, de penaltys ...", énumère Nathan. "C'était super ! J'ai appris plein de choses." Le paradis pour ce jeune passionné de football. "Et puis, on a pu rencontrer les joueurs de l'OM ! " s'enthousiasme-t-il. Mandanda, Nkoulou, Rekik ... il les a tous rencontrés. "On a pu parler avec eux et ils ont signé des autographes sur mon tee-shirt", raconte fièrement Nathan. Même son joueur préféré, Batshuayi, était là !"

"Le renard des surfaces"

"Mais mon modèle, ça reste Griezmann. C'est le héros de l'Euro, celui qui a marqué le plus de buts ! ". Et ça, c'est le rêve de Nathan. Devenir le meilleur buteur. Au SFC, il joue avec les U9, au poste d'attaquant. "Parce que ce que j'aime, c'est marquer de buts !" assure t-il.

Et visiblement, il sait plutôt bien y faire, comme en témoignent les appréciations de son coach à l'issue du stage : " un profil d'attaquant atypique, il possède de vrais comportements de "renard des surfaces", capable de marquer pied droit, pied gauche, grâce à une grosse frappe" peut-on lire sur la fiche d'évaluation de Nathan.

100% OM

Une satisfaction pour nathan, mais aussi pour ses parents, et notamment Cédric, son père, fan invétéré de l'OM. "C'était pour lui une opportunité unique ! L'an prochain, je lui ai promis de l'emmener voir des matches de l'OM avec moi."

Dans la chambre de Nathan, la housse de couette est aux couleurs de l'OM, et la penderie remplie de maillots de l'équipe, saison après saison. Alors pour lui pas question d'entendre parler d'une autre équipe que l'OM. Et surtout pas du PSG ... . "Jamais je ne les supporterai !" assure le jeune footballeur. Qui a décidément tout d'un vrai supporter de l'OM !

Source : Le Républicain Lorrain
Crédits photos : Julie MONGIAT

 

 

Commentaires

Sebastien Kennel 28 juillet 2016 11:21

Tous mes encouragements à ce jeune prodige!

8-2
U15-2 / REDING AS 41 minutes
U15-2 / REDING AS : résumé du match 41 minutes
1-4
SIERSTHAL E. P.R. / SFC3 environ 1 heure
SIERSTHAL E. P.R. / SFC3 : résumé du match environ 1 heure
Résumé SFC vs LUNEVILLE (1-0) environ 3 heures
SFC 2 vs APM METZ ( 2-0 ) : nouvelles photos environ 3 heures
SFC 2 vs APM METZ ( 2-0 ) environ 3 heures
SFC 2 vs APM METZ ( 2-0 ) et SFC FEMININES vs AS RECH FEMININES ( 6-1 ) environ 3 heures
2-0
SFC2 / AM. DU PERSONNEL MUN environ 4 heures
SFC2 / AM. DU PERSONNEL MUN : résumé du match environ 4 heures
SFC FEMININES vs AS RECH FEMININES ( 6-1 ) : nouvelles photos environ 4 heures
SFC FEMININES vs AS RECH FEMININES ( 6-1 ) environ 4 heures
1-2
STRG PIERROTS VAUBAN / SFC 1 jour
STRG PIERROTS VAUBAN / SFC : résumé du match 1 jour
3-1
REDING AS / U13-1 1 jour

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC