1 373 743 visites 12 visiteurs

CFA2 : Focus sur les clubs de l'Est Mosellan

2 août 2016 - 13:05

Sarreguemines, Forbach, Pagny et la réserve du FC Metz retrouvent le CFA 2 dans un peu moins d’un mois. En attendant, ils ont débuté leur préparation et leurs matches amicaux d’avant-saison. Le point.
Sarreguemines sur sa lancée ?

LA PRÉPARATION. Après avoir retrouvé le chemin de l’entraînement le 17 juillet, Sarreguemines a joué un match amical six jours plus tard à Köllerbach, face à une formation de Saarlandliga, l’équivalent allemand de la DH. La première des sept rencontres de pré-saison s’est conclue sur un match nul 0-0. « Depuis la reprise, les joueurs se sont entraînés ou ont joué 13 jours consécutifs », explique Sébastien Meyer, qui a offert une première journée de repos à son effectif ce dimanche. « On travaille l’endurance, le renforcement musculaire, souvent avec ballon. »

L’EFFECTIF. L’entraîneur sarregueminois se réjouit d’avoir un groupe « de qualité et de quantité ». « On voulait doubler tous les postes car, l’année dernière, on a manqué de jus après notre aventure en Coupe de France. » Pour compenser le départ de Saïd Idazza à Concarneau (National), le SFC a notamment enregistré les arrivées d’Amin Abdouni en provenance d’Allemagne, du Naborien Jordan Coignard et de l’ancien Messin Luka Mladenovic. « Pour la plupart, nos recrues sont des joueurs qu’on connaissait bien et qu’on suivait depuis longtemps », ajoute le technicien.

L’OBJECTIF. Épatant troisième la saison dernière, Sarreguemines retrouve le CFA 2 le 20 août chez la réserve de Strasbourg. Avec l’envie de « faire encore mieux » cette année. « Mais ce sera un groupe difficile, le niveau sera encore meilleur, analyse Sébastien Meyer. Les équipes pros (Metz, Nancy, Strasbourg) sont plus fortes que l’an passé, comme celles qui descendent de CFA. C’est dur de dire ça aujourd’hui, mais on vise le top 3… Le top 5 grand maximum. »

Forbach : le maintien, encore…

LA PRÉPARATION. Voilà deux semaines que les joueurs de l’US Forbach ont rechaussé les crampons… ou plutôt les baskets de rigueur en cette période de l’année. Le programme ? « Essentiellement de l’aérobie et du renforcement musculaire », explique l’entraîneur, Salem El Foukhari, qui regrette néanmoins ne pas avoir tout son effectif à disposition en raison des départs en vacances. Les Forbachois ont disputé leurs deux premiers matches amicaux ce week-end, contre la réserve du FC Metz (victoire 2-1) et Schiltigheim (défaite 5-0). Pour « trouver tout doucement une ossature et tester des garçons à l’essai », selon le technicien.

L’EFFECTIF. Malgré le départ de Seydou Simpara à Pagny, Forbach s’est bien renforcé cet été puisque le club de Pascal Kirchstetter a fait venir le gardien Guillaume Cappa en provenance du club pagnotin, Redha Tergou et Mehdi Ouadah de Sarre-Union, ainsi que les Sarregueminois Cédric Kennel, Jordan Pfeifer et Mehdi Sahraoui. « Les recrues se sont bien intégrées. On a la chance d’avoir un groupe qui a un état d’esprit remarquable », se réjouit El Foukhari, qui souhaite encore se renforcer dans l’entrejeu.

L’OBJECTIF. Maintenu sur le fil du rasoir la saison dernière, l’USF espère sans doute une issue aussi heureuse quoique moins stressante cette année. « Malheureusement, on ne peut pas se fixer d’autres objectifs , estime l’entraîneur. On est un des clubs les moins huppés financièrement en CFA 2. » Même si le comité est-mosellan a quand même sorti le portefeuille pour rénover les installations du stade du Schlossberg cet été.

Pagny : la même ligne de conduite

LA PRÉPARATION. L’AS Pagny a, elle aussi, démarré sa préparation le 18 juillet, afin d’être prêt dans un peu moins d’un mois, lors de la reprise du championnat face à Prix-lès-Mézières. Les Pagnotins ont pu procéder à leur première « revue d’effectif », selon les termes de leur entraîneur Romuald Giamberini, samedi contre Saint-Avold (victoire 3-1). Avant d’affronter d’autres équipes de Division d’honneur (Neuves-Maisons, Amnéville, APM Metz, Thionville) et Lunéville à l’occasion du Trophée des Champions, qui oppose le vainqueur de la DH à celui de la Coupe de Lorraine (le 13 août à 17h, à Pagny).

L’EFFECTIF. Si Pagny a longtemps espéré attirer dans ses filets l’ancien Messin Sylvain Marchal, en vain, le club meurthe-et-mosellan a notamment fait venir Lahcen Mounass et Nicolas Schwartz de Sarre-Union ou encore Erwan Martin du Fola Esch (Luxembourg) pour pallier les départs de Justin Umbdenstock (Jarville), Guillaume Cappa (Forbach) et Benjamin Brat (arrêt). « Leur intégration se passe bien, sans aucun souci », savoure Giamberini, qui devrait récupérer, dans les jours qui viennent, son attaquant Désiré Sègbé, victime d’une rupture des ligaments croisés en mars.

L’OBJECTIF. Dixième de CFA 2 lors du précédent exercice, le club pagnotin gardera cette saison la même ligne de conduite. « On joue le maintien, dans un groupe difficile et assez homogène », selon Romuald Giamberini, qui espère se retrouver une nouvelle fois au rendez-vous des 32es de finale de la Coupe de France. « Mais il faudrait de la réussite pour y être une troisième fois de suite », concède-t-il.

Metz, toujours la formation

LA PRÉPARATION. Depuis le 23 juillet, le staff technique messin a pris en charge un groupe de joueurs composé d’éléments susceptibles de jouer en CFA 2 et en U19. « Tout se passe bien, on s’entraîne à la Plaine de Jeux, dans de très bonnes conditions de travail », raconte José Pinot. L’entraîneur de l’équipe réserve du FC Metz conduira son effectif en stage à Munster du 1er au 5 août.

L’EFFECTIF. À l’issue de la saison dernière, Metz n’a pas conservé certains joueurs comme Cédric Sacras, parti au Fola Esch (Luxembourg) ou encore Umut Bozok, qui a trouvé un point de chute en National, du côté de Marseille Consolat. Les jeunes Moussa Seydi et Saliou Diakhité, issus de Génération Foot (Sénégal), devraient avoir leur chance en CFA 2.

L’OBJECTIF. En tant que réserve d’un club professionnel, Metz n’est pas logé à la même enseigne que Sarreguemines, Forbach et Pagny. La formation prime et certains pros en manquent de temps de jeu devraient régulièrement rejoindre l’équipe de José Pinot. « On a toujours notre projet de jeu en place. On souhaite habituer nos jeunes au football d’adultes. » Sinon, comme la saison dernière, les Grenats viseront « le haut de tableau ».

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

Paroles de coach #18 environ 10 heures
Denis Spohr et Benoit Raymond ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 environ 10 heures
Alfons Kifmann est devenu membre 1 jour
Résumé SFC vs ASNL2 (3-0) 1 jour
Yolande Bitsch, Cyrille Priester et 3 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 1 jour
2-1
U11-1 / SFC-2 2 jours
U11-1 / SFC-2 et U11-1 / holving-1 : résumés des matchs 2 jours
12-1
U11-1 / holving-1 2 jours
SFC Saison 2016-2017 : nouvelle journée 3 jours
0-3
U17-1 / VILLERS C.O.S. 3 jours
1-3
C.S. WITTRING / SFC3 3 jours
C.S. WITTRING / SFC3 : résumé du match 3 jours
1-1
U19 H / METZ A.P.M 3 jours
U19 H / METZ A.P.M : résumé du match 3 jours
marc amann a commenté U13-2 3 jours

PAROLES DE COACH

"Cette semaine consacre, pour la deuxième fois consécutive, un "carton plein" avec 9 points gagnés sur 9 possibles.

Il faut d'abord mettre à l'honneur l'équipe réserve qui a encore une fois déjoué tous les pronostics en renversant une situation complexe lors d'un déplacement toujours difficile à Saint-Dié en égalisant à la 83' et en marquant le but de la victoire à la 92'! Et le tout avec un grand nombre d'absents! Bravo aux 14 joueurs ainsi qu'à leur Coach et à leur dirigeant.

Et quelle prestation de l'équipe U19, qui malgré l'absence de deux joueurs importants ont remporté une belle victoire face au leader Amnéville. Cette victoirerécompense le travail d'un groupe et de son staff.

Enfin, l'équipe CFA 2 a confirmé sa belle prestation à Sarre-Union par une victoire face à Pagny. Il est toujours difficile de battre cette équipe qui est bien organisée et qui défend toujours très bien. Sur une pelouse difficile il est compliqué de chercher à faire du jeu mais mes garçons ont été récompensés de leur volonté d'attaquer. Il faudra confirmer cette série face à Illzach samedi lors de la remise à jour du calendrier si on veut continuer à embêter les équipes du podium.

Sébastien MEYER, coach SFC