1 783 055 visites 5 visiteurs

SFC : LES FILLES SE CRAMPONNENT A LEUR PASSION DU CUIR

24 août 2016 - 22:48

Un short, un maillot, des crampons et un ballon, les filles aussi aiment le foot. Rencontre sur le terrain synthétique avec Anne-Laure Mast, la coach et ses girls.

On ne sait pas si cela empêche les garçons de se concentrer sur le ballon… Mais les filles partagent désormais le synthétique pour les séances d’entraînement. Lundi soir, le terrain était bien animé. Les garçons de l’équipe première d’un côté, encore heureux de leur victoire face à la réserve de Strasbourg lors de la première rencontre de championnat en CFA2, et de l’autre les filles qui, pour la première fois, joueront au foot à 11 grâce à un effectif plus étoffé.

Toujours plus nombreuses

Tendance oblige, les demoiselles sont toujours plus nombreuses à chausser les crampons. Et ce n’est pas pour déplaire à Anne-Laure Mast. La jeune femme a été appelée par le président du club pour entraîner la gente féminine. Anne-Laure n’arrive pas en terre inconnue. C’est une ancienne joueuse de Rémelfing, puis de Sarreguemines où elle a évolué d’abord avec les garçons avant d’enchaîner avec les filles jusqu’en 2005. Elle a accepté immédiatement de relever le défi. Endurance, techniques, l’entraîneur alterne les exercices. À 22 ans, Julie Hauck vient de quitter le club de Sarralbe pour signer à Sarreguemines. Cette étudiante en master de commerce à Freyming-Merlebach confie : « C’est toujours intéressant de rejoindre un grand club. J’espère jouer en milieu gauche, car c’est ma spécialité. » Claire Peifer est étudiante en troisième année de faculté de physique-chimie. La tête et les jambes, en quelque sorte, pour la jeune femme qui a grandi dans une famille de footballeurs : « Pour moi c’est une fierté de jouer au foot et j’aime bien le dire à tous mes amis ! »

Les filles disputeront leur premier match le 11 septembre à Sarreguemines contre Grostenquin dans le cadre de la Coupe de Moselle.

Source : Le Républicain Lorrain
Crédit Photos : Thierry NICOLAS (RL)

Commentaires

PAROLES DE COACH

"Le match nul à Pagny est encore une nouvelle contre-performance. Malgré les nombreuses absences, encore une fois, je pense que nous avions l’équipe pour mieux faire.

Malheureusement, notre entame du match et notre première mi-temps nous pénalisent. Menés logiquement au score à la mi-temps, il a de nouveau fallu réagir... Le seul point positif est d’avoir réussi à égaliser à 10 contre 11.

Maintenant il faut profiter de la première véritable trêve depuis quatre ans pour se poser les bonnes questions. Ce championnat fait appel à des valeurs que je n’ai pas assez vues dans mon équipe lors de la première partie de saison ..."

Sébastien MEYER, coach SFC