1 692 968 visites 12 visiteurs

#CDF : Le SFC peut recréer l'exploit face à Valenciennes

1 décembre 2016 - 13:09

Le Sarreguemines football club aimerait rééditer l’épopée de coupe de France de l’an passé. Il avait sorti Valenciennes en 32e de finale. Le sociétaire de Ligue 2 se présente dès le 8e tour ce samedi à la Blies.

Souvenez-vous ! C’était le 3 janvier dernier au stade de la Blies devant 2 300 spectateurs. À la 20eminute, Hassan M’Barki profitait d’une mauvaise passe pour s’infiltrer dans la surface et glisser le ballon entre les jambes de Perquis, le gardien de Valenciennes. Dans la tribune et le long de la main courante, il a provoqué le soulèvement du public. Tenant bon, jusqu’au coup de sifflet final, onze Sarregueminois à bout de forces avaient réussi un de ces tremblements de terre que seule la coupe de France peut susciter : sortir une Ligue 2.

Pot de fer contre pot de faïence

Ce scénario, les joueurs de Sébastien Meyer, le magnifique coach local, aimeraient le réécrire ce samedi soir, à 18 h. Car pour le 8e tour de l’épreuve, c’est à nouveau Valenciennes qui se dressera devant eux. Le pot de fer contre le pot de faïence. Une fois de plus, le précieux Trimborn sera le rempart ultime devant une défense qui devra jouer plus concentrée et une attaque plus créative et efficace.

Car en championnat, le tableau de marche n’est pas celui qui était espéré puisque le SFC n’est que 6e alors qu’il vise les deux premières places. Il reste sur un excellent nul face à Prix-de-Mézières mais deux inquiétants revers à Biesheim et contre Schiltigheim, l’incontestable leader du moment. Pas de panique à bord cependant puisque la richesse de l’effectif permettra de recoller vite au peloton de tête. Et sur un match de coupe de France, tout est possible. Le SFC l’a démontré l’an passé en sortant Dijon puis VA avant d’échouer au port de Granville.

Il faudra un stade de la Blies bondé

Dans cette épreuve qui fait la beauté du football puisque les différences de niveau s’effacent à travers le dépassement des joueurs, Sarreguemines excelle depuis trois saisons. Déjà une performance sportive en soi. Face à Valenciennes, l’équipe sera gonflée à bloc pour enfin toucher le Graal qui lui échappé l’an dernier : affronter une Ligue 1 à domicile.

Ce pari sera atteint à deux conditions. Que les joueurs soient au rendez-vous comme ils en ont le potentiel et que derrière eux, le public joue le rôle du 13e homme. Sans public, sans encouragement, sans ferveur, la motivation ne sera pas la même. « Même si beaucoup de manifestations ont lieu samedi, ce serait tout de même désespérant que le public ne soit pas au rendez-vous pour ce 8etour de coupe de France », commente Raoul Feuerstein, chargé de communication du SFC.

Il appelle donc à la mobilisation générale. « Pour aller plus loin, pousser l’équipe vers l’avant et rencontrer une Ligue 1, il nous faut une tribune pleine à craquer, un stade survolté. On a quand même la chance d’accueillir le 4e club professionnel en l’espace de trois saisons à la Blies. Auxerre et Dijon en 2015, puis deux fois Valenciennes en 2016 ».

Face à Dijon et Valenciennes, Sarreguemines s’était trouvé un public qui avait su être à la hauteur. Pour ce match aussi indécis que passionnant, joueurs et dirigeants espèrent vivement qu’il sera encore au rendez-vous pour donner de la voix.

Tous à fond derrière l'équipe

Rodés à l’exercice, les dirigeants ont élaboré minutieusement tous les aspects techniques pour que ce match se déroule dans les meilleures conditions.

• CONCURRENCE : Sarre-Union/Strasbourg à 14 h 30 en coupe de France de football, demi-finale du championnat de France de lutte par équipes du club de Sarreguemines à 16 h, Sarreguemines/Valenciennes à 18 h en coupe de France de football, Metz-Lyon en Ligue 1 samedi soir à Saint-Symphorien, téléthon. La concurrence sera sévère samedi pour les fans de football. Mais le plus simple sera d’aller au stade de la Blies à 18 h.

• ENTRÉES : deux caisses seront ouvertes. Celle de l’entrée principale avenue de la Blies et celle côté club-house. Des contrôles de sécurité seront effectués par la police nationale. L’accès au stade sera possible à partir de 16 h. Coup d’envoi à 18 h.

• TARIFS ET BILLETS : 750 places sont disponibles en tribune au prix de 15 € et 1 400 places en pelouse au prix de 10 €. En prévente, les billets peuvent être achetés chez A vos Marques et au Mag presse à Cora Sarreguemines. Il est possible de réserver son billet sur le site internet du SFC ou par téléphone. Ils pourront être récupérés ce jeudi soir au club house entre 18 et 20 h.

• PAS TÉLÉVISÉ : le match ne sera pas diffusé en direct sur la chaîne locale Mosaïk ce qui devrait inciter davantage de monde à s’y rendre.

• ANIMATION : une écharpe collector a été imaginée pour l’événement. Le groupe Evydanse se produira à la mi-temps du match. Un lâcher de ballons est prévu au coup d’envoi. Dans le cadre du téléthon, le SFC s’associe à l’opération. Miss ronde Lorraine 2016 et l’une de ses dauphines récolteront des fonds durant le match. Les spectateurs pourront aussi acheter le calendrier des joueurs, vendu au profit de l’association Em’Ma vie.

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

1-4
PAGNY S/MOSELLE A.S / U19-1 environ 5 heures
PAGNY S/MOSELLE A.S / U19-1 : résumé du match environ 5 heures
1-6
A.S. RECH LES SARRAL / SFC Féminines à 11 environ 11 heures
A.S. RECH LES SARRAL / SFC Féminines à 11 : résumé du match environ 11 heures
1-3
MAGNY / U17-1 environ 14 heures
MAGNY / U17-1 : résumé du match environ 14 heures
2-4
U15-2 / U13 SFC environ 16 heures
U15-2 / U13 SFC et U15-1 / AMNEVILLE CS : résumés des matchs environ 16 heures
U15-2 / U13 SFC et U15-1 / US FORBACH environ 16 heures
2-0
U15-2 / NEUNKIRCH environ 18 heures
U15-2 / NEUNKIRCH : résumé du match environ 18 heures
5-2
U15-1 / AMNEVILLE CS 1 jour
Cyrille Priester, Benoît Thiel et 3 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 1 jour
SFC Saison 2017-2018 : nouvelle journée 2 jours
SFC vs ESTAC TROYES 2 (2-0) 5 jours

PAROLES DE COACH

« Comme à chaque tour depuis le début de la saison, nous avons été très bien reçus par le club de Metz Devant-lès-Ponts. Nous avons réalisé une partie relativement sérieuse même si je n’ai pas trop apprécié la première période. La seconde a été plus consistante dans le jeu avec une équipe plus soucieuse de jouer ensemble. Bonne chance à nos adversaire pour la suite de leur saison en R3! »   

Sébastien MEYER, coach SFC