1 782 881 visites 3 visiteurs

Coupe de France : Tout ce qu'il faut savoir sur le tirage au sort des 32èmes de finale

5 décembre 2016 - 10:51

C'est aujourd'hui (ndlr : lundi 5/12) qu'a lieu le tirage au sort des 32èmes de finale de la Coupe de France. Voici tout ce que vous devez savoir !

Quand ?

Ce lundi 5 Décembre 2016 à 21h à Paris à la Tour Eiffel

Qui ?

Christophe MARIE (président du SFC) et Dan LAMBERT (directeur sportif SFC) seront sur place pour assister au tirage au sort.

Clubs engagés :

Ces 32èmes de finale marquent l'entrée dans la compétition des clubs de Ligue 1
Voici les 64 clubs encore qualifiés :

Ligue 1 : Angers, Bastia, Bordeaux, Caen, Dijon, Guingamp, Lille, Lorient, Lyon, Marseille, FC Metz, Monaco, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Paris SG, Rennes, St Etienne, Toulouse

Ligue 2 : Reimps, Laval, Auxerre, Strasbourg, Brest, Niort, Clermont, AC Ajaccio, Troyes, Lens, Le Havre, GFC Ajaccio

National : Les Herbiers, Epinal, Marseille Consolat, Châteauroux, Quevilly Rouen, Chambly, Avranches, CA Bastia, Pau

CFA : Viry Chatillon, Grenoble, Croix, Granville, Bergerac, Fleury, Fréjus Saint Raphael, Drancy

CFA2 : Prix-les-Mézières, Feignies Aulnoye, Louhans Cuisaux, Ste Geneviève, Sarreguemines FC, Lunéville, Besançon, Blois, Toulouse Rodéo

DH : Hauts Lyonnais, Biarritz JA, Blagnac, Le Poiré sur Vie

DHR : Istres

DOM-TOM : Excelsior St Joseph (Réunion)

Déroulé du tirage au sort ?

Les clubs seront répartis dans des groupes de niveau plus ou moins géographique.

Où voir le tirage au sort ?

Le tirage au sort est retransmis en direct sur Eurosport 2.

Pour les Sarregueminois qui voudraient partager ce moment avec les joueurs, rendez vous au Club House du Stade de la Blies dès 20h !

 

Come On SFC !

 

Commentaires

Roland Ruff 6 décembre 2016 14:47

Superbe tirage pour Sarreguemines, un grand nom du football français

PAROLES DE COACH

"Le match nul à Pagny est encore une nouvelle contre-performance. Malgré les nombreuses absences, encore une fois, je pense que nous avions l’équipe pour mieux faire.

Malheureusement, notre entame du match et notre première mi-temps nous pénalisent. Menés logiquement au score à la mi-temps, il a de nouveau fallu réagir... Le seul point positif est d’avoir réussi à égaliser à 10 contre 11.

Maintenant il faut profiter de la première véritable trêve depuis quatre ans pour se poser les bonnes questions. Ce championnat fait appel à des valeurs que je n’ai pas assez vues dans mon équipe lors de la première partie de saison ..."

Sébastien MEYER, coach SFC