1 608 098 visites 9 visiteurs

Retour sur l'Assemblée Générale du 8 Décembre 2016

3 janvier 2017 - 08:00

Le Sarreguemines Football-club a tiré un bilan positif de la saison écoulée avec maintien des équipes A et B et montée de l’équipe C. Mais il se projette surtout vers l’avenir en visant la CFA et la Coupe de France.

Le Sarreguemines Football-club vit sur un petit nuage depuis trois saisons. La vie d’un club ne tient pas seulement à l’équipe A, qui fait office de locomotive, mais aussi à tous les wagons qui suivent de l’équipe B aux équipes de jeunes, en passant par la jeune formation féminine. Régulièrement, les projecteurs sont braqués sur l’équipe évoluant en CFA2, mais dans le même temps, les jeunes accumulent les bons résultats et des dizaines de bénévoles apportent leur aide précieuse. C’est à l’ensemble de cette petite entreprise que Christophe Marie, président, a rendu hommage lors de l’assemblée générale. Il a salué le bon environnement général du SFC en constatant qu’il s’agit d’un « club en marche ».

20 équipes de jeunes

Au niveau des effectifs, ce sont plus de 320 licenciés qui font la richesse du club, ce qui signifie qu’ils ont doublé depuis que la nouvelle équipe a pris les commandes. Mahamadou Barry, responsable du pôle jeunes, a souligné que les éducateurs et les dirigeants invitent les jeunes à suivre les valeurs de respect et d’éducation. Tous les week-ends, ce ne sont pas moins de 20 formations qui sont engagées en championnat, certaines évoluant au plus haut niveau Ligue.

Le compte rendu sportif de la saison 2015-2016 établi par Sébastien Meyer, responsable technique, est très flatteur. Le pôle performance, qui intègre les joueurs des équipes A, B, C et U19. L’équipe A, pour sa troisième année en CFA 2, a terminé à la 3e place (avec 70 points, meilleur classement du club à ce niveau) et échoué à deux petits points de l’accession en CFA. Le fait marquant a été le parcours en Coupe de France avec l’élimination de Dijon puis Valenciennes.

L’équipe B, entraînée par Salah Bekhada, pour sa première saison historique en Division Honneur, a réussi l’exploit de se maintenir en terminant à la 12e place avec 33 points. L’équipe U19, coachée par Samir Ferfache, pour sa deuxième année en Division Honneur, se maintient en terminant à une belle quatrième place avec 39 points. Elle a réalisé un excellent parcours en coupe Gambardella en atteignant les 64e de finale où elle a été éliminée par le centre de formation du Dijon.

Pour sa deuxième année d’existence et après avoir survolé son championnat de 4e division, l’équipe C a fini première en 3e division. Avec son entraîneur Davy Firmery (première saison à la tête de cette formation), l’équipe a terminé champion avec 44 points sur 48 possibles. « Ce magnifique bilan met en évidence la belle structuration du club et du Pôle performance depuis quelques années. »

Reims et la 2eme place

Sixième après la première partie du championnat, l’équipe A est en retard sur son tableau de marche après avoir lâché des points précieux. Notamment contre l’imbattable Schiltigheim, Biesheim ou encore samedi dernier contre les Pierrots de Strasbourg (2/2), alors que les 3 points étaient à portée de main.

Le SFC compte 19 points et se situe à neuf points du leader, mais seulement à une victoire du surprenant second qu’est Prix-les-Mézières. Il reste à espérer des faux pas des équipes classées en tête et un sursaut sur la seconde partie de championnat.

Ces résultats mitigés en CFA2 sont contrebalancés par les exploits répétés en Coupe de France. Pour la 3e année consécutive, le SFC a franchi le 8e tour en battant à nouveau Valenciennes. Propulsés en 32e de finale, ils affronteront Reims dans un stade de la Blies chaud bouillant. L’équipe B est en 6e position avec 19 points et devrait assurer son maintien.

Plus que jamais, le SFC est armé tant sur le plan des effectifs que celui de l’encadrement pour la montée en CFA. Peut-être déjà cette année. Sinon, la suivante, assurément.

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC