1 377 317 visites 12 visiteurs

Christophe MARIE : Récit d'une journée au coeur de l'Olympique Lyonnais

18 mars 2017 - 13:11

Dans le foot tout va très vite et la Coupe de France est un formidable accélérateur.


Qui aurait pu dire qu'en descendant à Lyon pour les tirages des 16èmes de finale avec Dan Lambert un article dans France Football m'aurait permis de vivre un moment inoubliable dans ma vie de dirigeant.

Depuis deux mois rendez vous avait été pris pour le Samedi 11 mars puis repoussé au Dimanche 12 puisque le match de Toulouse était programmé à 17h.

De nombreux sms et mails plus tard avec M Blanc, directeur de la Communication de l'OL nous partons samedi. Parmi ceux ci, un me faisait plaisir : celui qui me disait qu un déjeuner allait être organisé le dimanche midi.

Apres la soirée du samedi dans un petit bouchon lyonnais avec un couple d'amis nous regagnions notre hôtel en attendant avec impatience la journée du lendemain.


Dimanche 12 ...

Réveil, petit déjeuner classique à l'hôtel, un sms tombe : le président Aulas aura du retard et ne sera à la brasserie que vers 12h45. Nous montons donc admirer le panorama à Notre Dame de Fourviere. Nous arrivons à la brasserie où le maître d'hôtel nous dirige vers une petite pièce boisée ou le Vice Président nous accueille. Nathalie, la compagne du Président, arrive et enfin Jean-Michel AULAS. Présentations, échanges de cadeaux il ne se passe pas 5 minutes sans qu'il me dise "écoute on va se tutoyer"

Le repas se passe sans qu il n'occulte aucun sujet. Pierre Menés, J+1, Saint Etienne, Marseille, le limogeage de Laurent Blanc, Nasser, les pétards de Metz  et le match qui va être rejoué suite au retrait de sa plainte, la Roma,  Maxwell Cornet... Tout y passe même notre défaite à Metz la veille. Un sms tombe c'est le coach Bruno Genesio qui lui envoie la composition de l'équipe : pas de "Alex, Mathieu et Corentin" dit-il. Il s'étonne un peu mais sait que jeudi le match de la Roma est primordial.

Café dessert son chauffeur arrive pour l'emmener au stade car il veut parler aux joueurs.

Nous quittons la brasserie pour arriver au stade vers 15h15. Nous sommes accueillis par M. Blanc au parking VIP. Nous arrivons en même temps que les Toulousains et nous dirigeons vers les vestiaires lyonnais. Jean-Michel Aulas est là, les joueurs lyonnais arrivent, saluent le robot connecté avec un enfant handicapé et nous saluent à leur tour. JMA interpelle Matthieu VALBUENA et nous présente en disant que mon fils est son premier supporter et qu'après le match nous récupérons son maillot.


Il nous emmène faire la visite du bas du stade. Je m'arrête pour saluer Benoît Bastien , l'arbitre lorrain du match. JMA me laisse y aller seul avec Corinne il ne veut pas que les caméras de Canal+ le filme entrant dans les vestiaires arbitre. "Ca va encore jaser" me dit il.


Il nous montre son bureau puis toque à celui de Bruno GENESIO. Il nous présente. La porte d'après nous ouvre les vestiaires. D'abord celui des coachs ouvert sur celui des joueurs. Je serre la main de Joel BATS, Gérald BATICLE et Bernard LACOMBE.

Je traverse le vestiaire joueur musique à fond, m'excuse en heurtant Nabil FEKIR. je suis présenté au staff médical pose plein de questions pour Nicolas BOUR (le kiné du SFC). Il nous laisse avec M. BLANC qui continue la visite et répond à mes nombreuses questions.

Nous croisons Pascal DUPRAZ tout étonné de me voir, embrasse Corinne et me demande si j'ai des intérêts dans le club. Je souris et le rassure. Nous continuons la visite de tout le stade, stade qui appartient à l'OL ce qui lui permet de rentabiliser à sa guise le stade tout au long de l'année.

Brasseries, salles de conférence, loges, salons, pc sécurité puis nous nous rendons dans le salon privé ou nous retrouvons JMA. Il reste avec moi et me présente inlassablement au Maire Gérard COLLOMB, le préfet et son épouse, le constructeur du stade, un représentant de la DNCG avec lequel j'échange longuement sur les clubs amateurs et l'URSAFF, un sénateur et pleins d'autres.

Un carré de  8 fauteuils avec champagne et pâtisseries lui est réservé, il nous y invite, quel honneur. L'heure du match approche je cherche ma place, je devrais dire mon fauteuil. Quelle n'est pas ma surprise de voir que nous sommes assis juste à sa droite avec nos noms écrits sur les fauteuils. Il est le premier à se lever pour faire le haka islandais, nous nous exécutons aussi. Le match débute mal Toulouse touche le poteau puis la barre. L'équipe remaniée à du mal à enclencher,

"Gonalons est sur une jambe" il a pris un tampon. Mais JAJA (Christophe JALLET) est là et débloque la situation. DUPRAZ fait les 100 pas. Nous revoyons les actions sur sa télé privée à ses pieds. Pour parler à Corinne je suis obligé de mettre mon téléphone devant ma bouche. Les caméras de Canal+ nous espionnent.

Mi-temps salon privé, à cause de sa cigarette Corinne rate le deuxième but mais pas le but de l'année de DEPAY.
Le match terminé, je descends aux vestiaires avec son garde du corps dans son ascenseur privé directement. Je félicite Bruno GENESIO qui me dit que je lui ai porté chance et que je reviens quand bon me semble. JMA parle aux joueurs et leur accorde deux challenges, primes exceptionnelles non contractuelles dont l'une est pour l'anniversaire de Jordan FERRI.

Je félicite Christophe JALLET en lui disant que c'est l'homme du match, il me sourit poliment. On me ramène le maillot de Valbuena, il est sur la table de massage. Nous échangeons une minute photo et  je le quitte en lui disant que je veux le voir en Russie pour la coupe du monde. Il me sourit et me dit "merci c'est gentil"



Je remonte dans le salon privé retrouver Corinne. Le Président nous rejoint 30 minutes plus tard. La serveuse spécialement dédiée au service du carré présidentiel me ressert du Champagne. Nous échangeons et refaisons le match surtout le but de DEPAY. Il est deja 20h30 et la route pour Marseille est encore longue. A 23 h05 j'aperçois au loin la Bonne Mère, la journee s'achève. Je m' endors vers minuit en remercient encore " la vieille dame" ; la Coupe de France

Christophe MARIE, président SFC

Commentaires

Romain TAILLEUR et Dominique Noiriel ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 environ 15 heures
2 300 euros pour Em'Ma Vie environ 19 heures
Gaby Schmitt, Denis Spohr et Benoit Raymond ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 1 jour
Paroles de coach #18 2 jours
Alfons Kifmann est devenu membre 4 jours
Résumé SFC vs ASNL2 (3-0) 4 jours
Yolande Bitsch, Cyrille Priester et 3 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2016-2017 4 jours
2-1
U11-1 / SFC-2 4 jours
U11-1 / SFC-2 et U11-1 / holving-1 : résumés des matchs 4 jours
12-1
U11-1 / holving-1 4 jours
SFC Saison 2016-2017 : nouvelle journée 5 jours
0-3
U17-1 / VILLERS C.O.S. 5 jours
1-3
C.S. WITTRING / SFC3 5 jours
C.S. WITTRING / SFC3 : résumé du match 5 jours
1-1
U19 H / METZ A.P.M 6 jours

PAROLES DE COACH

"Cette semaine consacre, pour la deuxième fois consécutive, un "carton plein" avec 9 points gagnés sur 9 possibles.

Il faut d'abord mettre à l'honneur l'équipe réserve qui a encore une fois déjoué tous les pronostics en renversant une situation complexe lors d'un déplacement toujours difficile à Saint-Dié en égalisant à la 83' et en marquant le but de la victoire à la 92'! Et le tout avec un grand nombre d'absents! Bravo aux 14 joueurs ainsi qu'à leur Coach et à leur dirigeant.

Et quelle prestation de l'équipe U19, qui malgré l'absence de deux joueurs importants ont remporté une belle victoire face au leader Amnéville. Cette victoirerécompense le travail d'un groupe et de son staff.

Enfin, l'équipe CFA 2 a confirmé sa belle prestation à Sarre-Union par une victoire face à Pagny. Il est toujours difficile de battre cette équipe qui est bien organisée et qui défend toujours très bien. Sur une pelouse difficile il est compliqué de chercher à faire du jeu mais mes garçons ont été récompensés de leur volonté d'attaquer. Il faudra confirmer cette série face à Illzach samedi lors de la remise à jour du calendrier si on veut continuer à embêter les équipes du podium.

Sébastien MEYER, coach SFC