2 135 639 visites 21 visiteurs

SFC3 vainqueur de la Coupe de la CASC

20 juin 2017 - 09:10

Dimanche en soirée, l’équipe C du Sarreguemines Football Club a remporté pour la troisième fois consécutive la coupe de la Casc. Elle a fait tomber l’Entente Neufgrange Siltzheim. Un duel suivi par plus de 250 spectateurs.

La coupe de la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences (Casc) a été remportée hier, pour la troisième année consécutive, par l’équipe C du FC Sarreguemines.

Samedi, l’Entente Neufgrange Siltzheim s’était qualifiée pour la finale par 2 à 1 face à Welferding, tandis que l’équipe C du FC Sarreguemines venait à bout de Bliesbruck par 2 à 0 et rejoignait l’ENS en finale.

Hier, sur les très belles installations de Siltzheim, notamment une pelouse impeccable, les deux finalistes l’ENS et Sarreguemines ont livré un beau duel suivi par plus de 250 spectateurs. D’entrée, les deux équipes sont restées sur la défensive. Il y a eu très peu d’action de but et à la pause, le score était de 0 à 0. En seconde période, la rencontre s’est emballée et finalement, c’est Alex Bund qui a trouvé l’ouverture pour Sarreguemines. Les joueurs de l’ENS ne se sont pas avoués vaincus. A la 80e minute, ils ont eu une énorme occasion de revenir au score, mais le joueur n’a trouvé que la barre. En voulant faire le forcing l’ENS s’est dégarnie et Sarreguemines, sur une rapide contre-attaque, a marqué un deuxième but par Philippe Hassli à la 88e minute. Le match est plié.

Welferding décroche la 3e place

La rencontre pour la 3e et la 4e place entre Welferding et Bliesbruck s’est jouée avant la finale. Elle a tenu en haleine les spectateurs. Bliesbruck a ouvert le score par Wirtz, mais Welferding a profité d’une rapide contre-attaque pour égaliser par David. Après la pause, c’est à nouveau Bliesbruck qui a pris les devants et c’est seulement sur penalty que Welferding a arraché le nulle part François, 2 à 2 au coup de sifflet final.

Welferding obtient la 3e place en s’imposant aux penalties par 3 à 2.

Commentaires

PAROLES DE COACH

« Comme je l’avais annoncé toute la semaine à mes joueurs, nous sommes tombés sur une très bonne équipe d’Achen qui nous a posé des problèmes. J’ai longtemps hésité à laisser des garçons au repos (Wengert, Adebayo, Coignard, Dekoun, Mohammed, Steininger plus M’Barki sur le banc), mais j’ai confiance en l’ensemble de mon groupe et notamment en certains joueurs qui avaient eu moins de temps de jeu en N3 depuis le début de saison.

Même si je n’ai pas apprécié la prestation d’ensemble dans le contenu, l’expérience que j’ai de la Coupe de France me dit que le plus important dans cette compétition est d’être dans le chapeau au tour suivant. Nous sommes souvent passés par des trous de souris avant de faire des exploits. Il faut faire preuve d’humilité dans cette compétition, car les petites équipes n’existent pas. Nous sommes bien placés pour en parler.Bravo à l’équipe d’Achen qui devrait jouer au niveau supérieur l’an prochain si elle répète ce type de prestation.

Enfin, L’ensemble du club souhaite dédier la qualification à Freddy, notre cuistot, qui nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi, quelques heures seulement après avoir régalé une quarantaine de convives au stade de la Blies. On ne t’oubliera pas Freddy! Merci pour tout... »

Sébastien MEYER, coach SFC