1 730 506 visites 11 visiteurs

National 3 à la loupe : FC Metz B : Formation et Ambition

17 août 2017 - 09:01

Club formateur par excellence, le FC Metz dévoile de nouveaux talents chaque saison. L’objectif premier de l’équipe réserve sera donc naturellement de permettre à ses pensionnaires de progresser pour intégrer le groupe évoluant en Ligue 1. Pour autant, 5e lors des deux éditions précédentes, les hommes de José Pinot seront à n’en pas douter à la lutte pour le haut du tableau.

Comme en 2011 et 2013, le centre de formation du FCM a été classé 6e par la FFF parmi l’ensemble des centres agréés. Une récompense supplémentaire pour le club Mosellan, et une neuvième année de présence dans le Top 10 depuis 2007. Une réussite et une régularité que José Pinot partage avec l’ensemble des acteurs de la formation messine. « On travaille avec un staff bien élargit, bien compétent, souligne le tacticien. Nous sommes 7 personnes à faire ce travail de formation avec des joueurs qui sont en fin de cycle, nés en 98 et 99 ». L’ancien professionnel de l’AS Beauvais, qui a vu passer Maxwel Cornet, Bouna Sarr et autres Sadio Mané au Centre Technique de la Plaine Saint-Symphorien, accompagne pour la douzième saison consécutive les jeunes pousses des Grenats.

« On est toujours confronté aux mêmes difficultés, analyse l’ex-milieu de terrain. Ces difficultés sont l’apprentissage pour ces jeunes joueurs avec un beau potentiel qui vont découvrir le football d’adulte. Il faut que ce temps d’adaptation et d’apprentissage soit le moins long possible ». C’est donc la génération 98, quart de finaliste de la dernière Coupe Gambardella qui tentera de suivre l’exemple du défenseur Théodore Efouba Ayissi et du milieu Lemouya Goudiaby, derniers en date à avoir signé leur premier contrat professionnel avec le club à la croix de Lorraine. Déjà plus expérimentés, Oumar Gonzalez et Lucas Toussaint qui étaient prêtés au RFC Seraing, club satellite, s’entraînent pour le moment avec l’effectif de l’équipe B. Enfin, Rémi Cabral, Davy Delpierre et Ryan Ouazine, nés en 1999, sont arrivés en provenance des équipes U19 du PSG, de l’AS Monaco et de l’OL.

« Il va falloir qu’ils s’adaptent à notre fonctionnement, précise José Pinot. Pour l’instant ils vont jouer en 19 ans même si on s’entraîne ensemble, et peut-être qu’à un moment donné, mais pas dans l’immédiat, ils joueront avec moi en National 3 ». Pour ce qui est du classement, les réservistes messins ne seront pas dénués d’ambition, loin s’en faut. « Le plus haut niveau de compétition, c’est le N2, et on se rend compte qu’on a du mal à y rester. Depuis deux ans on est en N3, le plus intéressant aujourd’hui c’est de jouer le haut de tableau. Qu’on soit dans la compétition aussi, qu’on ait ces valeurs de victoires ». Premier rendez-vous le samedi 19 août, à Épernay.

Source : Ligue Grand Est de Football

Les matchs amicaux :

FC METZ 2 - Sarreguemines FC (N3) : 4-1
FC Tremery (N3) - FC METZ 2 : 0-3
FC METZ 2 - VAFC 2 : 2-0
RFC Seraing (Belgique) - FC METZ 2  : 2-0
RCSA 2 - FC METZ 2 : 1-1

Commentaires

Denis Spohr, Ced Hoy et 4 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 environ 10 heures
SFC Saison 2017-2018 : nouvelle journée environ 23 heures
SFC : Un groupe espoir prometteur ! 3 jours
1-2
U19-1 / VANDOEUVRE US 6 jours
U19-1 / VANDOEUVRE US : résumé du match 6 jours
0-1
PRIX LES MEZIERES AS / SFC 6 jours
PRIX LES MEZIERES AS / SFC : résumé du match 6 jours
1-0
U17-1 / NEUNKIRCH 6 jours
U17-1 / NEUNKIRCH : résumé du match 6 jours
1-0
EPINAL / U15-1 6 jours
EPINAL / U15-1 : résumé du match 6 jours
Yolande Bitsch, Denis Spohr et 5 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 7 jours
SFC Saison 2017-2018 : nouvelle journée 8 jours
1-1
SFC / FC TREMERY 9 jours
SFC / FC TREMERY : résumé du match 9 jours

PAROLES DE COACH

« Il demeure de la frustration après le match nul à Biesheim. Je pensais qu’on avait fait le plus dur en ouvrant le score... Je suis surtout énervé de prendre deux buts en contre-attaque à l’extérieur. On a manqué de maturité et de maîtrise.  

L’équipe remaniée en raison des nombreuses absences n’est pas une excuse. Nous avions les arguments pour mieux faire! Néanmoins, prendre un point à l’extérieur n’est jamais une mauvaise opération.  

On va s’en contenter et profiter de notre premier week-end de repos depuis la 17 juillet pour préparer au mieux la réception de Trémery du mercredi 15 novembre »  

Sébastien MEYER, coach SFC