1 651 646 visites 16 visiteurs

National 3 à la loupe : FC Metz B : Formation et Ambition

17 août 2017 - 09:01

Club formateur par excellence, le FC Metz dévoile de nouveaux talents chaque saison. L’objectif premier de l’équipe réserve sera donc naturellement de permettre à ses pensionnaires de progresser pour intégrer le groupe évoluant en Ligue 1. Pour autant, 5e lors des deux éditions précédentes, les hommes de José Pinot seront à n’en pas douter à la lutte pour le haut du tableau.

Comme en 2011 et 2013, le centre de formation du FCM a été classé 6e par la FFF parmi l’ensemble des centres agréés. Une récompense supplémentaire pour le club Mosellan, et une neuvième année de présence dans le Top 10 depuis 2007. Une réussite et une régularité que José Pinot partage avec l’ensemble des acteurs de la formation messine. « On travaille avec un staff bien élargit, bien compétent, souligne le tacticien. Nous sommes 7 personnes à faire ce travail de formation avec des joueurs qui sont en fin de cycle, nés en 98 et 99 ». L’ancien professionnel de l’AS Beauvais, qui a vu passer Maxwel Cornet, Bouna Sarr et autres Sadio Mané au Centre Technique de la Plaine Saint-Symphorien, accompagne pour la douzième saison consécutive les jeunes pousses des Grenats.

« On est toujours confronté aux mêmes difficultés, analyse l’ex-milieu de terrain. Ces difficultés sont l’apprentissage pour ces jeunes joueurs avec un beau potentiel qui vont découvrir le football d’adulte. Il faut que ce temps d’adaptation et d’apprentissage soit le moins long possible ». C’est donc la génération 98, quart de finaliste de la dernière Coupe Gambardella qui tentera de suivre l’exemple du défenseur Théodore Efouba Ayissi et du milieu Lemouya Goudiaby, derniers en date à avoir signé leur premier contrat professionnel avec le club à la croix de Lorraine. Déjà plus expérimentés, Oumar Gonzalez et Lucas Toussaint qui étaient prêtés au RFC Seraing, club satellite, s’entraînent pour le moment avec l’effectif de l’équipe B. Enfin, Rémi Cabral, Davy Delpierre et Ryan Ouazine, nés en 1999, sont arrivés en provenance des équipes U19 du PSG, de l’AS Monaco et de l’OL.

« Il va falloir qu’ils s’adaptent à notre fonctionnement, précise José Pinot. Pour l’instant ils vont jouer en 19 ans même si on s’entraîne ensemble, et peut-être qu’à un moment donné, mais pas dans l’immédiat, ils joueront avec moi en National 3 ». Pour ce qui est du classement, les réservistes messins ne seront pas dénués d’ambition, loin s’en faut. « Le plus haut niveau de compétition, c’est le N2, et on se rend compte qu’on a du mal à y rester. Depuis deux ans on est en N3, le plus intéressant aujourd’hui c’est de jouer le haut de tableau. Qu’on soit dans la compétition aussi, qu’on ait ces valeurs de victoires ». Premier rendez-vous le samedi 19 août, à Épernay.

Source : Ligue Grand Est de Football

Les matchs amicaux :

FC METZ 2 - Sarreguemines FC (N3) : 4-1
FC Tremery (N3) - FC METZ 2 : 0-3
FC METZ 2 - VAFC 2 : 2-0
RFC Seraing (Belgique) - FC METZ 2  : 2-0
RCSA 2 - FC METZ 2 : 1-1

Commentaires

Stéphane GENVO est devenu membre environ 5 heures
3-3
US FORBACH / SFC2 1 jour
US FORBACH / SFC2 : résumé du match 1 jour
Paroles de coach #5 1 jour
Reprise des repas mensuels au SFC ! et 2 autres 1 jour
Cyrille Priester, Yolande Bitsch et 4 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 2 jours
2-3
FAREBERSVILLER 05 U. / U13-1 3 jours
FAREBERSVILLER 05 U. / U13-1 : résumé du match 3 jours
SFC3 vs Football Club Rohrbach Bining (2-2) : nouvelles photos 3 jours
SFC3 vs Football Club Rohrbach Bining (2-2) et 2 autres 3 jours
SFC 2 vs RS MAGNY ( 3-2 ) : nouvelles photos 3 jours
SFC vs EPERNAY RC ( 0-1) : nouvelles photos 3 jours
SFC Saison 2017-2018 : nouvelle journée 4 jours
3-2
SFC2 / MAGNY 4 jours
SFC2 / MAGNY : résumé du match 4 jours

PAROLES DE COACH

"Nous sommes actuellement dans une période difficile. Les garçons ne sont pas suffisamment impliqués dans le projet collectif et ne sont pas agressifs aussi bien à l’entraînement qu’en match.  

De même, je suis déçu que les anciens joueurs ne soient plus garants de « l’esprit SFC » qui existe depuis que je suis au Club. Ils se sont endormis sur leurs acquis et il va devenir urgent de remette le bleu de chauffe aussi bien en match qu’à l’entraînement car les garçons sont trop loin de leur niveau de performance habituel. »  

Sébastien MEYER, coach SFC