1 820 729 visites 10 visiteurs

National 3 à la loupe : Lunéville avance avec humilité

21 août 2017 - 10:05

7e alors qu’il était tout juste promu dans l’ex-CFA2, le FC Lunéville ne perd pas de vue son objectif premier : le maintien. Sur le papier, la formation du nouvel entraîneur Rachid Maatar a pourtant de solides arguments à faire valoir. Le début de championnat qui verra le FCL jouer les 4 réserves professionnelles au cours des 5 premières journées, à commencer par un déplacement à Strasbourg dès dimanche (15h), en dira plus sur ses réelles possibilités.

Une page se tourne. Après 14 ans saisons passées sur le banc Lunévillois, Éric Braun a cédé sa place à Rachid Maatar, ancien footballeur international algérien qui a ensuite cumulé des fonctions dans les clubs de Valenciennes, Metz et surtout Nancy. Pour sa dernière, celui qui avait pris les commandes du club en PH et qui continuera à œuvrer en tant qu’ambassadeur et observateur a écrit l’une des plus belles pages de l’histoire lunévilloise. Outre un maintien confortablement acquis, le FCL s’est également hissé en 32e de finale de la coupe de France*, ainsi qu’en finale de la Coupe de Lorraine**. Pas de quoi donner le tournis à Lunéville.  

« L’objectif, c’est d’avoir une équipe A en N3 qui se porte bien, et des équipes de jeunes qui jouent au plus haut niveau régional » expose Brahim Boucherab, qui entame sa deuxième année en tant qu’entraîneur adjoint. Si le club du président Franco Di Sangro a conservé son ossature, il l’a renforcé avec un mélange de jeunesse et d’expérience, de Madan Samba, attaquant de 23 ans auteur de 33 réalisations en R3 la saison passée, à Pape Diakhaté, le roc sénégalais formé à Nancy et passé par l’OL ou le Dynamo Kiev. « Il va tirer les jeunes vers le haut se réjouit Brahim Boucherab. À la différence des autres années, le club souhaite faire confiance aux jeunes, et certains U19/U20 s’entraînent avec le groupe séniors ».

Encadrés par les ex-pros Fouad Rachid, Gennaro Bracigliano et donc Diakhaté, sans compter l’expérience du coach, les jeunes Clément Dufour, Gauthier Clauss et Rémy André pourraient avoir une carte à jouer, comme ce fut le cas durant la préparation. Si elle a surtout permis de donner du temps de jeu à l’ensemble des troupes meurthe-et-mosellanes, la campagne estivale a tout de même révélé une constante. « On a la possession de balle, on se créer des situations, mais on n’arrive pas à conclure sur nos temps forts et on se fait punir sur des erreurs individuelles, analyse le tacticien adjoint qui ne s’inquiète pas outre mesure. On a de la qualité, on ne va pas y aller en victime mais pour proposer du jeu, et ramener des points comme on l’a fait la saison dernière ».

*Défaite 2-0 à Chambly
**Défaite 1-0 face à l’ES Thaon-les-Vosges

Les matchs amicaux :

SC Jarville - FC Lunéville : 1-2
FC Lunéville - AS Pagny/Moselle (N3) : 2-0
FC Saint-Louis/Neuweg (N2) - FC Lunéville : 2-0
US Raon L’Étape (N2) - FC Lunéville : 1-0
SAS Épinal B (R1) - FC Lunéville : 2-1

Les départs : 

Non communiqué

Les arrivées :

Joffrey Do Rosario (Attaquant, US Raon L’Étape)
Brian Yrio (défenseur, ES Thaon-les-Vosges)
Madan Samba (Attaquant, St-Dié-Kellerman)
Nicolas Husson (milieu) et Antoine Ternard (défenseur, SAS Épinal)
Jossemederic Maurie (attaquant, ACBD Football)
Ludovic Didot (attaquant, ACBD Football)
Pape Diakhaté (défenseur, libre)

Source : Ligue Grand Est de Football

Commentaires

PAROLES DE COACH

" Enfin mes joueurs sont récompensés! Après 6 matches sans victoire (mais avec du contenu), ils ont enfin récolté les trois points. En plus la manière était une fois de plus présente. Je regrette juste le manque de réalisme dans la finition qui nous empêche de tuer le match plus tôt et de gagner le match avec un score un peu plus lourd. Mais je retiens surtout la victoire qui, j'espère, en appellera d'autres... Dans ce championnat illisible avec les matches en retard, nous sommes dans l’obligation de faire une série. Nous avons 15 jours pour récupérer les blessés et préparer la réception de Luneville. "   Sébastien MEYER, coach SFC