2 135 635 visites 21 visiteurs

National 3 : le bilan insuffisant du SFC

9 décembre 2017 - 09:35

Sarreguemines, qui accueille Amnéville ce samedi, n’est pas tout à fait en phase avec ses ambitions de départ. Son entraîneur, Sébastien Meyer, explique pourquoi.

Deux points séparent Sarreguemines et Amnéville au classement de National 3. Sur le papier, rien de choquant. Sauf que le CSOA, dont la montée n’a été validée qu’en septembre, a joué cinq matches de moins que le club sarregueminois. Ce qui relativise une hiérarchie où le SFC (9e ) devance les Amnévillois (13es ), alors que les deux équipes s’affrontent ce samedi au stade de la Blies (16 h).

«  Cette première partie de saison n’est pas très bonne, elle est en dessous de mes objectifs personnels, reconnaît l’entraîneur Sébastien Meyer. J’aurais bien voulu être plus proche du peloton de tête. C’est un bilan insuffisant par rapport à ce qu’on aurait pu avoir.  » Quatre victoires, trois nuls, six défaites et voilà Sarreguemines en retard par rapport à ses ambitions de départ, le haut de tableau.

« Il faut être beaucoup plus efficace »

Surtout, et alors qu’il avait redressé la barre avec cinq matches de suite sans revers, le SFC a été battu par Haguenau (0-1) puis Sarre-Union (2-1) lors de ses deux dernières sorties. Inquiétant ? «  Non, parce que le contenu était présent. On a les occasions pour gagner. C’est ce qui me rassure un peu, tranche Meyer. Après, dans les zones de vérité, il faut que l’on soit beaucoup plus efficace. Contre Sarre-Union, ils marquent grâce à deux erreurs individuelles. On a la réputation de bien jouer au foot et, paradoxalement, plus on joue, moins on gagne, et moins on joue, plus on gagne.  »

Malgré ses pépins, Sarreguemines n’est pas largué au classement et pointe à quatre unités du troisième, Strasbourg (un match en moins). Méfiance toutefois, le club mosellan est loin d’avoir assuré son maintien : cinq à neuf équipes pourraient être reléguées en fin de saison ! «  Vu notre championnat hyper serré, où tout le monde peut battre tout le monde, aucune équipe ne peut se permettre de ne pas regarder vers le bas  », estime Sébastien Meyer.

Il devient donc important de battre Amnéville. «  C’est l’un .....

Pour lire la suite de l'article : http://c.republicain-lorrain.fr/sports/2017/12/09/football-le-bilan-insuffisant-de-sarreguemines-en-national-3 

Source : Le Républicain Lorrain

Commentaires

PAROLES DE COACH

« Comme je l’avais annoncé toute la semaine à mes joueurs, nous sommes tombés sur une très bonne équipe d’Achen qui nous a posé des problèmes. J’ai longtemps hésité à laisser des garçons au repos (Wengert, Adebayo, Coignard, Dekoun, Mohammed, Steininger plus M’Barki sur le banc), mais j’ai confiance en l’ensemble de mon groupe et notamment en certains joueurs qui avaient eu moins de temps de jeu en N3 depuis le début de saison.

Même si je n’ai pas apprécié la prestation d’ensemble dans le contenu, l’expérience que j’ai de la Coupe de France me dit que le plus important dans cette compétition est d’être dans le chapeau au tour suivant. Nous sommes souvent passés par des trous de souris avant de faire des exploits. Il faut faire preuve d’humilité dans cette compétition, car les petites équipes n’existent pas. Nous sommes bien placés pour en parler.Bravo à l’équipe d’Achen qui devrait jouer au niveau supérieur l’an prochain si elle répète ce type de prestation.

Enfin, L’ensemble du club souhaite dédier la qualification à Freddy, notre cuistot, qui nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi, quelques heures seulement après avoir régalé une quarantaine de convives au stade de la Blies. On ne t’oubliera pas Freddy! Merci pour tout... »

Sébastien MEYER, coach SFC