1 818 313 visites 10 visiteurs

Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais !

12 février 2018 - 19:46

Ce week end, les Féminines du SFC, accompagnées de leur président Christophe MARIE, étaient les invitées de l'Olympique Lyonnais. Elles ont pu, pendant 2 jours, profiter de l'accueil et de la sympathie de l'ensemble des membres du club septuple Champion de France. Retour sur le faits marquants de ce déplacement !

Samedi 10 Février

Le rendez-vous était fixé à 3h45 pour les 26 participants ! Le temps de charger les 3 camionnettes et c’était l’heure du départ pour un week end rempli d’émotion !
5h30 plus tard, voici les joueuses et le staff d’encadrement devant leur hôtel B&B situé à 500 mètres du Groupama Stadium !

Le programme du week-end avait été communiqué quelques jours auparavant mais nos féminines ne s’attendaient pas à la surprise qui les attendait : à 10h, les véhicules reprenaient la route pour couvrir les quelques centaines de mètres qui séparaient l’hotel du centre d’entrainement de l’Olympique Lyonnais où Julie FRYC , coordinatrice de l’équipe féminine professionnelle de l’OL, attendait les privilégiés du week end. Les portes du centre s’ouvraient et nos Féminines allaient assister seules à l’entrainement du samedi matin dirigé par le coach Reynald PEDROS.

A 10h30, les Camille ABILY, Amandine HENRY, Eugénie LE SOMMER et toutes les autres joueuses faisaient leur apparition sur le terrain d’entrainement du Groupama OL Training Center.

DSC03581.JPG

A l’issue de la séance, les joueuses professionnelles de l’OL se sont livrées spontanément à une séance improvisée d’autographes et de photos de groupes !

Le temps de se remettre de leurs émotions et de remplir des estomacs bien vides depuis l’heure du départ, direction le centre de Lyon pour une visite en minibus puis la basilique Notre-Dame de Fourvière pour une visite libre de l’édifice de style romano-byzantin et son point de vue incomparable sur la cité des Lumières.

Quartier libre pour certaines, retour à l’hôtel pour se reposer ou suivre la rencontre de l’équipe fanion sur Mosaik bien entendu !

En soirée, soirée bowling et repas au restaurant venaient conclure une journée bien remplie !

DSC04094.JPG

Dimanche 11 Février : Jour de matches !!

C’est un peu avant 13h que le groupe du SFC allaient retrouver celui de l’OL pour assister à la rencontre de Coupe de France féminine entre l’OL et le Toulouse Football Club.

90 minutes d’une domination totale et un score fleuve de 11-0 en faveur des Lyonnaises. Cerise sur le gâteau, Eugénie le Sommer signait un triplé et devenait la meilleure buteuse de tous les temps de l’OL !

Nouvelle séance d’autographes, de selfies, de vaines tentatives pour récuperer un maillot collector puis retour à l’hôtel pour se préparer pour la rencontre du soir qui opposait l’OL au Stade Rennais.

Sur l’invitation du président Jean Michel AULAS et d’Olivier BLANC, responsable communication de l’OL, le président Christophe MARIE, accompagnée de son épouse et de Raoul FEUERSTEIN, en charge de la communication du SFC, anticipaient leur départ pour le stade pour rejoindre à 19h30 les salons privés du Groupama Stadium.

A 19h45, le président Aulas arrivait à la brasserie du Groupama Stadium et invitait ses « convives » du jour à prendre place à la table présidentielle !

C’est donc en compagnie du président Lyonnais, de sa compagne Nathalie, de Gérard HOUILLER, d’Olivier BLANC, d’Olivier LETHANG (président délégué et manager général du Stade Rennais) et de 6 autres personnes, que les « VIP » sarregueminois dégustaient le menu de la maison Bocuse.

Entre temps, les Féminines avaient rejoint leur place au Groupama Stadium non sans avoir fait une halte à la boutique officielle du Club !

Le coup d’envoi de la rencontre était donné à 21h et la déception de toutes et tous se lisaient dans les regards sombres des spectateurs du jour 2h plus tard avec la défaite des Lyonnais 2-0.

Fin du match et fin du week end pour le SFC ! Le temps d’immortaliser une dernière fois l’instant à l’aide de selfies, photos de groupe et autres, le moment de retourner à l’hôtel avait sonné.

Lundi 12 Février

Départ matinal pour un retour à la maison ! Tout le monde pouvait reprendre le chemin de la maison à 12h30.

Nous tenions sincèrement et chaleureusement remercier la Ville de Sarreguemines et AVS Santé pour leur soutien logistique à ce déplacement et bien entendu l’Olympique Lyonnais, son président, son staff encadrant ainsi que la section Féminine pour leur accueil et leur symapthie tout au long du week end.

Il n’aura finalement manqué qu’une victoire des Gones pour que ce week end soit parfait !

Merci l’OL !

Come On Lyon ! Come On SFC !

Commentaires

SFC Féminines à 11 : nouveau joueur 1 jour
1-2
U19-1 / A.P.M METZ 2 jours
U19-1 / A.P.M METZ : résumé du match 2 jours
2-1
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC 3 jours
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC et EPERNAY RC / SFC : résumés des matchs 3 jours
1-3
EPERNAY RC / SFC 3 jours
4-0
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM 4 jours
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 autres : résumés des matchs 4 jours
2-7
FC FREYMING HOCHWALD / U15-2 4 jours
2-2
U15-2 / FC BEAUSOLEIL 4 jours
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 4 jours
Yolande Bitsch, Florian Schmitt et 4 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 4 jours
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! 5 jours
5-2
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) 8 jours
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) : résumé du match 8 jours

PAROLES DE COACH

« La défaite à Metz est difficile à encaisser car les joueurs ont fait le match qu’il fallait même si nos trois erreurs nous coûtent cher au final. Jouer 86 minutes à 10 à l’extérieur face à une équipe qui présentait de nombreux joueurs professionnels représentait une tâche difficile.

Mes joueurs auraient même pu et dû ouvrir le score car les occasions étaient nombreuses, même à 10. Mais nous manquons cruellement de réussite et aussi de chance... Le 2ème but qui aurait dû être refusé pour cause de position de hors-jeu du buteur quelques secondes plus tôt avant le but en est la preuve.

Ça commence à faire beaucoup de décisions arbitrales qui nous sont défavorables depuis le début de l’année (Nancy, Tremery, etc.). L’expulsion, elle, n’est pas scandaleuse mais n’aurait pas été sanctionnée par tous les arbitres à toutes les équipes à la 4ème minute de jeu...

J’espère que la roue va tourner, car la situation devient préoccupante. À ce titre, la réception de Nancy samedi devient importantissime.... »  

Sébastien MEYER, coach SFC