1 945 161 visites 14 visiteurs

Portrait croisé de Sébastien MEYER et Hassan M'BARKI

8 mars 2018 - 10:04

Vous ne les connaissez presque pas l’un sans l’autre, ils sont inséparables, découvrez le portrait croisé de Sébastien Meyer et Hassan M’Barki !

Le premier est le coach du Sarreguemines Football club, le second est l’attaquant emblématique de l’équipe. Et s’ils se côtoient depuis 6 ans à Sarreguemines, Sébastien a coaché pour la première fois Hassan il y a 22 ans au club de Marienau. Aujourd’hui, les deux hommes se connaissent par cœur.

Hassan M'BARKI : "Ca joue déjà beaucoup sur la confiance. Je sais qu'il me connait par cœur deouis que je suis petit et ça m'aide beaucoup. On dit qu'on a une relation père/fils."

Sébastien MEYER : "Je le connais par cœur comme il me connait par cœur. J'anticipe toutes ses réactions, quand je le vois, je sais ce qu'il pense. Je dis souvent que je suis l'une des personnes sur terre, avec ses parents qui le connais le mieux. Je connais son caractère, il est assez susceptible, rancunier un petit peu, mais pas trop ;-) .... . C'est une relation qui dépasse largement le cadre du foot ! "

Ensemble, ils sont allés très loin en coupe de France. Hassan s’est même fait remarquer par des clubs professionnels l’année dernière. Il a finalement décidé de rester là en partie pour Sébastien. 

HMB : "Seb est une des raisons qui m'a fait venir à Sarreguemines, c'est aussi une raison pour laquelle je suis resté à Sarreguemines mise à part ma famille. je ne voyais pas pourquoi partir ailleurs alors qu'ici je suis très bien."

Radio Mélodie : "Ca fait déjà 22 ans ! Comment imaginez vous la suite ? Vous pensez que ça va durer encore combien de temps cette histoire ?"

HMB : "Tant qu'il sera là ! Sébastien n'aime pas trop que je dise cela mais la plupart des joueurs, notamment les cadres, restent principalement par rapport à lui. Le jour où il quittera le navire, je penses qu'il y a pas mal de joueurs qui le suivront et je pense pas que cela soit imaginable !"

Toujours dans l’esprit de la coupe de France, Sébastien nous explique ce qu’il retient de ces 22 années.

SM : "Forcément, ce qui revient le plus vite, c'est les parcours récents en Coupe de France parce que c'est assez frais et qu'il a été en haut de l'affiche puisqu'il a marqué tous les buts face aux clubs de Ligue 2. Le voir à la télé sur le plateau de Bein Sports parce qu'il avait été mis en valeur, ça fait chaud au cœur. Ça fait quand même 22 ans que je travaille avec lui et que j'estimais que la reconnaissance qu'il avait au niveau footballistique n'était pas assez importante. Je trouvais qu'il était passé à coté d'une carrière et puis le voir s'épanouir à ce niveau et montrer qu'il avait le niveau, je me dis que je n'avais pas tort de croire en lui. LE voir réussir m'a vraiment fait plaisir."

S’ils sont si proches sur les terrains, le vieux couple est également proche dans la vie de tous les jours. Pour la petite anecdote, si la peinture est bien faite chez Sébastien, c’est grâce à Hassan…

Source : Radio Mélodie

 

Commentaires

3-3
NEUFGRANGE SILTZHEIM / U13-2 environ 1 heure
NEUFGRANGE SILTZHEIM / U13-2 et NEUNKIRCH AS / U19-2 : résumés des matchs environ 1 heure
2-0
NEUNKIRCH AS / U19-2 environ 1 heure
4-3
U15-2 / COCHEREN ROSBRUCK environ 2 heures
U15-2 / COCHEREN ROSBRUCK : résumé du match environ 2 heures
2-1
U15-1 / JARVILLE environ 2 heures
U15-1 / JARVILLE : résumé du match environ 2 heures
BRUNO TISON a pronostiqué SFC Saison 2017-2018 environ 13 heures
Les U13-2 Champions ! 2 jours
Denis Spohr a pronostiqué SFC Saison 2017-2018 3 jours
0-2
SARREBOURG FC / U17-2 4 jours
SARREBOURG FC / U17-2 : résumé du match 4 jours
0-2
SARREBOURG FC / U17-2 4 jours
SARREBOURG FC / U17-2 : résumé du match 4 jours
National 3 : Lunéville, encore une chance au grattage ! 4 jours

PAROLES DE COACH

« La victoire contre Pagny valide définitivement notre maintien. Le SFC jouera pour la sixième année consécutive en National 3 et c’est le principal!

L’objectif est atteint et il faut s’en réjouir tant le championnat a été difficile cette année. Quand je vois les équipes qui vont descendre ou se battent encore pour ne pas descendre, il faut le savourer.

Si on m’avait dit lors de la trêve hivernale qu’on aurait été maintenu à une journée de la fin, j’aurais signé des deux mains! Je tiens à féliciter tous les acteurs de ce maintien.

Maintenant on va aller à Mulhouse pour prendre du plaisir et pour finir à la plus haute place possible. Une place dans le top 5 serait magnifique... Et ensuite on pensera à la suite... »

Sébastien MEYER, coach SFC