1 818 321 visites 11 visiteurs

Paroles de coach #10

Paroles de coach du 25 Octobre 2017

« L’élimination en Coupe de France est très décevante, mais il n’y a pas de regrets car les joueurs n’ont pas du tout fait le match qu’on attendait d’eux. Ils étaient pourtant bien placés pour savoir que cette compétition récompensait les équipes qui mettaient les ingrédients. Manifestement, nous n’avons pas fait ce qu’il faut. Après trois ans dans la lumière de cette compétition, cela nous fait bizarre de sortir de cette façon... C’est surtout dommage pour les bénévoles et les supporters du club... »

Sébastien MEYER, coach SFC

SFC Féminines à 11 : nouveau joueur 1 jour
1-2
U19-1 / A.P.M METZ 2 jours
U19-1 / A.P.M METZ : résumé du match 2 jours
2-1
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC 3 jours
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC et EPERNAY RC / SFC : résumés des matchs 3 jours
1-3
EPERNAY RC / SFC 3 jours
4-0
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM 4 jours
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 autres : résumés des matchs 4 jours
2-7
FC FREYMING HOCHWALD / U15-2 4 jours
2-2
U15-2 / FC BEAUSOLEIL 4 jours
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 4 jours
Yolande Bitsch, Florian Schmitt et 4 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 4 jours
Les Féminines du SFC à l'Olympique Lyonnais ! 5 jours
5-2
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) 8 jours
U19-1 / ASI AVENIR FOOTBALL (senior) : résumé du match 8 jours

PAROLES DE COACH

« La défaite à Metz est difficile à encaisser car les joueurs ont fait le match qu’il fallait même si nos trois erreurs nous coûtent cher au final. Jouer 86 minutes à 10 à l’extérieur face à une équipe qui présentait de nombreux joueurs professionnels représentait une tâche difficile.

Mes joueurs auraient même pu et dû ouvrir le score car les occasions étaient nombreuses, même à 10. Mais nous manquons cruellement de réussite et aussi de chance... Le 2ème but qui aurait dû être refusé pour cause de position de hors-jeu du buteur quelques secondes plus tôt avant le but en est la preuve.

Ça commence à faire beaucoup de décisions arbitrales qui nous sont défavorables depuis le début de l’année (Nancy, Tremery, etc.). L’expulsion, elle, n’est pas scandaleuse mais n’aurait pas été sanctionnée par tous les arbitres à toutes les équipes à la 4ème minute de jeu...

J’espère que la roue va tourner, car la situation devient préoccupante. À ce titre, la réception de Nancy samedi devient importantissime.... »  

Sébastien MEYER, coach SFC