1 938 714 visites 9 visiteurs

Paroles de coach #11

Paroles de coach du 1er Novembre 2017

« Si la qualité de la prestation de mon équipe contre Erstein ne m’a pas du tout satisfait, il faut néanmoins se contenter de cette victoire sans la manière.  

Dans ce championnat si tendu (nombre de descentes important oblige), il faut accepter que ce type de matches soit malheureusement le quotidien car toutes les équipes sont concernées par le maintien et tous les points se joueront de haute lutte.  

Ce n’est pas comme ça que j’aime voir mon équipe jouer mais dans ce contexte, j’ai bien peur que la plupart des points se jouent au combat, l’organisation défensive, au détriment du jeu et du spectacle... Beaucoup de mes collègues ont fait le même constat... Il faut s’adapter... »  

Sébastien MEYER, coach SFC

2-2
RENAISSANCE S. AMANV / SFC2 environ 4 heures
RENAISSANCE S. AMANV / SFC2 : résumé du match environ 4 heures
12-2
SFC Féminines PH à 8 / MORSBACH US environ 22 heures
SFC Féminines PH à 8 / MORSBACH US : résumé du match environ 22 heures
Florian Schmitt, Ced Hoy et 5 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 1 jour
National 3 : le match de la survie pour le FC Metz et Epernay 2 jours
Paroles de coach #27 4 jours
SFC vs AS PAGNY S/MOSELLE ( 5-2 ) : nouvelles photos 4 jours
SFC vs AS PAGNY S/MOSELLE ( 5-2 ) 4 jours
1-7
GOETZENBRUCK ECF 08 / U13-2 4 jours
GOETZENBRUCK ECF 08 / U13-2 : résumé du match 4 jours
6-3
U13-3 / VOSGES DU NORD 2010 5 jours
U13-3 / VOSGES DU NORD 2010 : résumé du match 5 jours
Communication SFC et Mehdi Med ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 5 jours
3-0
U19-2 / WOIPPY ENT. S. 5 jours

PAROLES DE COACH

« La victoire contre Pagny valide définitivement notre maintien. Le SFC jouera pour la sixième année consécutive en National 3 et c’est le principal!

L’objectif est atteint et il faut s’en réjouir tant le championnat a été difficile cette année. Quand je vois les équipes qui vont descendre ou se battent encore pour ne pas descendre, il faut le savourer.

Si on m’avait dit lors de la trêve hivernale qu’on aurait été maintenu à une journée de la fin, j’aurais signé des deux mains! Je tiens à féliciter tous les acteurs de ce maintien.

Maintenant on va aller à Mulhouse pour prendre du plaisir et pour finir à la plus haute place possible. Une place dans le top 5 serait magnifique... Et ensuite on pensera à la suite... »

Sébastien MEYER, coach SFC