1 945 433 visites 6 visiteurs

Paroles de coach #12

Paroles de coach du 8 Novembre 2017  

« Il demeure de la frustration après le match nul à Biesheim. Je pensais qu’on avait fait le plus dur en ouvrant le score... Je suis surtout énervé de prendre deux buts en contre-attaque à l’extérieur. On a manqué de maturité et de maîtrise.  

L’équipe remaniée en raison des nombreuses absences n’est pas une excuse. Nous avions les arguments pour mieux faire! Néanmoins, prendre un point à l’extérieur n’est jamais une mauvaise opération.  

On va s’en contenter et profiter de notre premier week-end de repos depuis la 17 juillet pour préparer au mieux la réception de Trémery du mercredi 15 novembre »  

Sébastien MEYER, coach SFC

3-3
NEUFGRANGE SILTZHEIM / U13-2 environ 10 heures
NEUFGRANGE SILTZHEIM / U13-2 et NEUNKIRCH AS / U19-2 : résumés des matchs environ 10 heures
2-0
NEUNKIRCH AS / U19-2 environ 10 heures
4-3
U15-2 / COCHEREN ROSBRUCK environ 11 heures
U15-2 / COCHEREN ROSBRUCK : résumé du match environ 11 heures
2-1
U15-1 / JARVILLE environ 11 heures
U15-1 / JARVILLE : résumé du match environ 11 heures
BRUNO TISON a pronostiqué SFC Saison 2017-2018 environ 22 heures
Les U13-2 Champions ! 3 jours
Denis Spohr a pronostiqué SFC Saison 2017-2018 3 jours
0-2
SARREBOURG FC / U17-2 4 jours
SARREBOURG FC / U17-2 : résumé du match 4 jours
0-2
SARREBOURG FC / U17-2 4 jours
SARREBOURG FC / U17-2 : résumé du match 4 jours
National 3 : Lunéville, encore une chance au grattage ! 5 jours

PAROLES DE COACH

« La victoire contre Pagny valide définitivement notre maintien. Le SFC jouera pour la sixième année consécutive en National 3 et c’est le principal!

L’objectif est atteint et il faut s’en réjouir tant le championnat a été difficile cette année. Quand je vois les équipes qui vont descendre ou se battent encore pour ne pas descendre, il faut le savourer.

Si on m’avait dit lors de la trêve hivernale qu’on aurait été maintenu à une journée de la fin, j’aurais signé des deux mains! Je tiens à féliciter tous les acteurs de ce maintien.

Maintenant on va aller à Mulhouse pour prendre du plaisir et pour finir à la plus haute place possible. Une place dans le top 5 serait magnifique... Et ensuite on pensera à la suite... »

Sébastien MEYER, coach SFC