1 822 884 visites 7 visiteurs

Paroles de coach #3

Paroles de coach du 6 Septembre 2017  

« Nous sommes forcément déçus par cette semaine « professionnelle ». Après avoir été absents des débats à Strasbourg, mes joueurs auraient mérité de remporter les trois points quatre jours plus tard contre Metz. Mais un but à la 89ème minute est venu contrarier nos plans.  

Contre Nancy, dimanche dernier, la défaite est frustrante, car nous avons mené au score avant de prendre un but sur corner, ce qui est toujours rageant. Ensuite, mes joueurs ont été émoussés, ce qui est compréhensible, vu la semaine et la préparation qui venait juste avant.  

Malheureusement nous ne maîtrisons pas ce calendrier incohérent. Mais le pire dans l’histoire est le nombre trop important de joueurs qui sortent blessés de ce début de saison beaucoup trop chargé. Contracture pour Barry, élongation pour Kowalczyk, tendinite pour Babit et probable déchirure voire claquage pour Assou, cela me dérange encore plus que les points perdus... »  

Sébastien MEYER, coach SFC

0-3
MAGNY / SFC2 environ 12 heures
MAGNY / SFC2 : résumé du match environ 12 heures
5-1
U17-2 / PAYS DE BITCHE 2011 environ 13 heures
U17-2 / PAYS DE BITCHE 2011 : résumé du match environ 13 heures
Yolande Bitsch, Denis Spohr et 3 autres personnes ont pronostiqué SFC Saison 2017-2018 environ 19 heures
SFC Saison 2017-2018 : nouvelle journée 1 jour
Paroles de coach #17 4 jours
SFC Féminines à 11 : nouveau joueur 5 jours
1-2
U19-1 / A.P.M METZ 6 jours
U19-1 / A.P.M METZ : résumé du match 6 jours
2-1
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC 7 jours
SFC2 / CHAMPIGNEULLES RC et EPERNAY RC / SFC : résumés des matchs 7 jours
1-3
EPERNAY RC / SFC 7 jours
4-0
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM 7 jours
U15-2 / US NEUFGRANGE SILTZHEIM et 2 autres : résumés des matchs 7 jours

PAROLES DE COACH

" Enfin mes joueurs sont récompensés! Après 6 matches sans victoire (mais avec du contenu), ils ont enfin récolté les trois points. En plus la manière était une fois de plus présente. Je regrette juste le manque de réalisme dans la finition qui nous empêche de tuer le match plus tôt et de gagner le match avec un score un peu plus lourd. Mais je retiens surtout la victoire qui, j'espère, en appellera d'autres... Dans ce championnat illisible avec les matches en retard, nous sommes dans l’obligation de faire une série. Nous avons 15 jours pour récupérer les blessés et préparer la réception de Luneville. "   Sébastien MEYER, coach SFC