1 613 186 visites 12 visiteurs

Paroles de coach #31

Paroles de coach du 11 Mai 2016

"Le week-end passé n'a malheureusement pas été à la hauteur de mes espérances... Avec les blessés et les suspendus constatés, on s'attendait à passer un week-end difficile mais j'avais foi en mes joueurs pour faire bloc et obtenir un maximum de résultats... Il n'en a pas été pour toutes les équipes.

Le coup de chapeau et à attribuer à l'équipe fanion, en CFA 2, qui a arraché une très belle victoire dans l'antre de Haguenau, prétendant à la montée en CFA en début de saison. Avec un effectif très nettement diminué, les joueurs ont été capables de renverser la vapeur en seconde mi-temps après avoir été menés au score! Mention spéciale au banc de touche qui a joué son rôle avec efficacité.

Par contre, je suis très déçu et inquiet pour l'équipe réserve qui, malgré une belle équipe sur le papier a été incapable de faire un match d'équipe qui joue sa survie en DH. Alors que tous les observateurs s'accordent à dire que sa place est dans la première moitié du tableau, les joueurs ne mettent pas les ingrédients pour gagner des matches qui auraient dû nous mettre à l'abri depuis bien longtemps. Même si elle n'a jamais été relégable cette saison, il faudra faire des exploits pour rester en DH vu le calendrier difficile qui nous attend!"

Sébastien MEYER, coach SFC

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC