1 609 777 visites 20 visiteurs

Championnat
2
1
28 octobre 2012 15:00
St Die Sr
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
Pelouse naturelle
15:00 - 28 octobre 2012
NC
NC
NC

 

Sarreguemines s’en sort

Une première période timide, une seconde bien meilleure : Sarreguemines, victorieux de Saint-Dié (2-1) a poursuivi sa série d’invincibilité grâce à son buteur maison Jordan Strehl.

Metin Karayer face à St DiéLes intentions de Sarreguemines sont affichées d’entrée. Tonnelier voit sa reprise de volée se diriger dans les bras du portier visiteur Suriani (2 e). Saint-Dié réplique et l’excellent service de Coulibaly ne trouve personne (10e). Sarreguemines se fait bousculer par des Vosgiens qui ont soifs de ballon. Sur un superbe travail de Povao sur le flanc droit, Da Silva rate le cadre alors qu’il était tout proche du but (13 e). Sarreguemines a eu très chaud.

La seconde alerte devant le but sarregueminois ne se fait pas attendre, la reprise de volée de Mangenot est contrée de justesse par la défense locale (17 e). Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir une belle combinaison des locaux. M’Barki sur Hassli qui trouve Tonnelier, ce dernier rate le cadre (30 e). Cinq minutes plus tard Strehl n’arrive pas à négocier le service de M’Barki (35 e).

Un leader bien chahuté

La seconde période est à l’avantage de Sarreguemines qui va prendre totalement l’initiative du jeu. Strehl, le buteur maison, libère son équipe en ouvrant la marque après un excellent service de Tonnelier (46 e). Sarreguemines pousse pour accroître son avance et Strehl, de nouveau, croise trop sa frappe (57 e). Les Vosgiens reviennent dans la partie et Weinachter le portier local doit intervenir devant la menace de Mangenot (61 e). Scénario identique de l’autre côté : Suriani doit plonger dans les pieds de Karayer pour écarter le danger (63 e). Dans la minute suivante, partie du milieu de terrain M’Barki perd son duel face à Suriani (64 e). Le jeu s’emballe et Weinachter sort une superbe parade sur la frappe en demi-volée de Mascarelli (66 e).

Saint-Dié ne lâche rien et le tir de Yapar est contré par la défense locale (73 e). Sur une superbe contre-attaque emmenée par Guendez, ce dernier remet sur Miceli qui centre directement sur la tête de Strehl. L’attaquant local double la mise pour le plus grand bonheur sarregueminois (75 e). Saint-Dié tente de revenir et Weinachter détourne d’une claquette la tentative d’Arnould (82 e). Sarreguemines a la balle du KO dans les pieds de Guendez puis dans ceux de Miceli ou encore avec le coup de tête de Strehl qui s’écrase sur le montant de Suriani (84 e).

Dans les derniers instants de la partie, Saint-Dié tente le tout pour le tout et la réduction au score de Mangenot (90e+1) sera une juste récompense pour les Vosgiens qui ont donné du fil à retordre au leader.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P N N P N

Répartition des buts

67 buts marqués
40 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 Sarreguemines 93 53 26 15 8 3 0 54 30 0 24
2 Amneville Cs 2 45 26 13 6 7 0 49 40 0 9
3 Blenod Cs & O. 43 26 12 8 5 1 34 24 0 10
4 Magny Rs 43 26 12 7 7 0 53 40 0 13
5 St Die Sr 42 26 13 3 10 0 39 36 0 3
6 Nves Maisons Gs 38 26 11 5 10 0 52 50 0 2
7 Pagny S/Moselle A.S 37 26 10 7 9 0 43 28 0 15
8 Metz Apm 37 26 10 7 9 0 42 48 0 -6
9 Epinal Sa 2 35 26 10 5 11 0 42 34 0 8
10 St Avold E.N. 33 26 8 9 9 0 40 44 0 -4
11 Metz Es 28 26 7 7 12 0 35 47 0 -12
12 Montbronn As 25 26 6 7 13 0 27 41 0 -14
13 Creutzwald Sr 23 26 6 5 15 0 33 56 0 -23
14 Raon L Etape Us 2 17 26 4 6 15 1 35 60 0 -25
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC