1 754 169 visites 6 visiteurs

Championnat
4
3
9 mars 2013 20:00
Nves Maisons Gs
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
Pelouse naturelle
20:00 - 9 mars 2013
NC
NC
NC

Un match fou, plein de rebondissements samedi soir sur la pelouse du stade de la Blies entre deux très belles équipes. La rencontre débute sur un rythme intense mais il faut tout de même attendre la 14e minute pour voir enfin une occasion et le premier tir cadré. Il est à mettre à l’actif de Neuves-Maisons par Wyrwa, sa frappe s’écrasant sur la base du montant de Weinachter. Neuves-Maisons pousse et le centre de Jospitre est détourné par M’Barki venu prêter main-forte à sa défense (0-1, 24e ).

Sarreguemines refait surface et Strehl se fait bousculer dans la surface de vérité, l’arbitre n’hésite pas et indique le point de penalty. Strehl se fait justice lui-même et prend Vautrin à contre-pied (1-1, 29e ). Dans la minute suivante, ce même Strehl voit sa frappe repoussée par Vautrin (30e ). Sarreguemines se lance dans la bataille et le coup franc de M’Barki est repoussé des deux poings par Vautrin (36e ), puis le coup de tête de Strehl passe de peu au-dessus de la transversale (38e ). L’orage passé, Neuves-Maisons revient de plus belle et Wyrwa conclut une superbe action collective (1-2, 40e ).

Hassli arrache la victoire

De retour des vestiaires, Sarreguemines repart à l’attaque et Tonnelier au second poteau reprend de volée le superbe centre de Sow, Vautrin ne peut que constater les dégâts (2-2, 47e ). Les locaux n’ont pas trop le temps de savourer leur égalisation que ce diable de Wyrwa redonne pour la troisième fois l’avantage à son équipe, profitant d’une grosse erreur défensive locale (2-3, 50e ). Sarreguemines ne baisse pas les bras et la tentative de M’Barki frôle le montant de Vautrin (58e ).

Le leader continue sur sa lancée et obtient un coup-franc à vingt mètres de la cage de Vautrin. Il est remarquablement frappé par le buteur maison Strehl qui remet une fois de plus les deux équipes à égalité (3-3, 65e). Trois minutes plus tard, Vautrin doit sortir de ses cages pour écarter le danger devant Strehl (68e ), puis doit se détendre sur le tir de Tonnelier (69e ). Le tournant du match survient à la 81e minute lorsque l’arbitre expulse Martinez et Akin en même temps, le leader du championnat se retrouve alors à neuf et se défend corps et âme face aux assauts des Néodomiens. Sarreguemines va même réussir à arracher une victoire inespérée dans l’ultime minute du match après deux arrêts réflexes de Vautrin, Hassli a bien suivi l’action et pousse le ballon dans le but vide (4-3, 90e ).

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P N N P N

Répartition des buts

67 buts marqués
40 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 Sarreguemines 93 53 26 15 8 3 0 54 30 0 24
2 Amneville Cs 2 45 26 13 6 7 0 49 40 0 9
3 Blenod Cs & O. 43 26 12 8 5 1 34 24 0 10
4 Magny Rs 43 26 12 7 7 0 53 40 0 13
5 St Die Sr 42 26 13 3 10 0 39 36 0 3
6 Nves Maisons Gs 38 26 11 5 10 0 52 50 0 2
7 Pagny S/Moselle A.S 37 26 10 7 9 0 43 28 0 15
8 Metz Apm 37 26 10 7 9 0 42 48 0 -6
9 Epinal Sa 2 35 26 10 5 11 0 42 34 0 8
10 St Avold E.N. 33 26 8 9 9 0 40 44 0 -4
11 Metz Es 28 26 7 7 12 0 35 47 0 -12
12 Montbronn As 25 26 6 7 13 0 27 41 0 -14
13 Creutzwald Sr 23 26 6 5 15 0 33 56 0 -23
14 Raon L Etape Us 2 17 26 4 6 15 1 35 60 0 -25
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDéO

PHOTOS

Commentaires

PAROLES DE COACH

« Très frustré et déçu pour les joueurs suite à cette défaite. Je ne suis pas persuadé que c’est l’équipe la plus méritante qui ait gagné samedi. Notre adversaire a frappé trois fois au but sur des erreurs individuelles de notre part et marqué par deux fois...  

Nous avons maîtrisé le ballon et aussi le match, surtout en deuxième mi-temps, mais nous manquons clairement de réussite dans les deux zones de finition... C’est cruel, car nous réalisons des prestations intéressantes collectivement mais les garçons ne sont pas récompensés sur le plan comptable...  

On va continuer à travailler pour retrouver la réussite. »

Sébastien MEYER, Coach SFC