2 127 491 visites 33 visiteurs

Championnat
4
1
14 avril 2013 15:00
Epinal Sa 2
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
Pelouse naturelle
15:00 - 14 avril 2013
NC
NC
NC

 

Sarreguemines remet ça !

 

Après sa victoire la semaine dernière à Saint-Dié (1-5), le leader a corrigé une autre équipe vosgienne, la réserve d’Epinal. D’entrée les Vosgiens se font pourtant menaçants, Weinachter le portier local devant sortir devant Gueye (9e ). La réplique mosellane ne se fait pas attendre : la tête piquée de Tonnelier est bien captée par Balland, le portier vosgien (10e ). Les locaux gardent le monopole du ballon sans se créer la moindre occasion. Sarreguemines pousse, Strehl lance M’Barki, Balland intercepte (21e ). Ce dernier est à la parade sur deux frappes consécutives de Strehl puis de Tonnelier (22e ). Sarreguemines ouvre logiquement la marque par Miceli qui reprend magistralement de la tête le centre parfait de Guendez (25e ).

Epinal subit et l’action personnelle de M’Barki termine dans les gants de Balland (43e ). Dans l’ultime minute, Epinal a une belle opportunité par Mitew mais sa frappe part dans les nuages (44e ).

De retour des vestiaires, Sarreguemines reprend le jeu à son compte et Miceli voit son tir passer de peu à côté de la cage (47e ). Epinal tente de revenir au score, Sarreguemines joue en contre : sur l’un d’eux bien amorcé par Strehl, M’Barki s’en va battre Balland (2-0, 52e ). Epinal ne lâche pas prise et le superbe coup franc de Sap est détourné d’une claquette par Weinachter (61e ). Ce dernier sera une nouvelle fois impeccable sur le missile de Bousba (66e ). Une minute plus tard, le tandem Strehl-M’Barki va à nouveau faire parler de lui avec une superbe ouverture du premier nommé dans le dos de la défense vosgienne vers son comparse qui ne laisse aucune chance à Balland (3-0, 67e ). Euphorique, Sarreguemines, sur l’engagement, va obtenir un penalty pour une faute commise sur ce diable de M’Barki. Le buteur maison Strehl ne se fait pas prier pour augmenter son capital but (4-0, 68e ). Dans les derniers instants, Sarreguemines va gérer son avance. La réduction du score de Laprevotte dans les ultimes minutes ne changera rien à la donne (4-1, 87e ).

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P N N P N

Répartition des buts

67 buts marqués
40 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 Sarreguemines 93 53 26 15 8 3 0 54 30 0 24
2 Amneville Cs 2 45 26 13 6 7 0 49 40 0 9
3 Blenod Cs & O. 43 26 12 8 5 1 34 24 0 10
4 Magny Rs 43 26 12 7 7 0 53 40 0 13
5 St Die Sr 42 26 13 3 10 0 39 36 0 3
6 Nves Maisons Gs 38 26 11 5 10 0 52 50 0 2
7 Pagny S/Moselle A.S 37 26 10 7 9 0 43 28 0 15
8 Metz Apm 37 26 10 7 9 0 42 48 0 -6
9 Epinal Sa 2 35 26 10 5 11 0 42 34 0 8
10 St Avold E.N. 33 26 8 9 9 0 40 44 0 -4
11 Metz Es 28 26 7 7 12 0 35 47 0 -12
12 Montbronn As 25 26 6 7 13 0 27 41 0 -14
13 Creutzwald Sr 23 26 6 5 15 0 33 56 0 -23
14 Raon L Etape Us 2 17 26 4 6 15 1 35 60 0 -25
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDéO

PHOTOS

Commentaires

PAROLES DE COACH

"J’espère que notre saison est lancée grâce à cette victoire à Mulhouse. Plus que la victoire, je suis content du visage qu’a montré mon équipe. De l’organisation, de l’intensité, du jeu, des occasions, de la solidarité, etc, beaucoup d’ingrédients étaient présents dans cette rencontre.

Cela fait plaisir car ça faisait un certain temps que j’attendais de (re)voir mon équipe.
Je regrette toutefois le manque récurrent de réussite devant le but car le score aurait dû être largement plus lourd en notre faveur.
On retient néanmoins le positif en espérant que mon équipe soit DURABLEMENT de retour. Réponse dès ce week-end en Coupe de France"

Sébastien MEYER, coach SFC