1 946 136 visites 15 visiteurs

Raon L'etape Us 2
Championnat
1
4
21 avril 2013 15:00
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
Pelouse naturelle
15:00 - 21 avril 2013
NC
NC
NC

Inarrêtable leader

La réserve raonnaise n’a rien pu faire face à Sarreguemines, actuel leader du championnat, et reste donc cantonné à une place dangereuse dans le bas du classement.

Le leader mosellan n’a pas fait de détails hier. D’ailleurs, il prenait très tôt les commandes et mettait la pression sur la cage adverse. Depuis le couloir gauche, Guendez adressait un ballon tendu dans la surface que M’Barki parvenait expédiait sur le poteau de Denovillers (8e ). Ce dernier était averti du travail qui allait l’attendre.

Avant de laisser filer sous la barre une tête de M’Barki pour le premier but (23e ), il sauvait plusieurs ballons dangereux. Ensuite, il devait notamment se détendre sur une reprise de Strehl (30e ). De son côté, l’attaque locale, uniquement sollicitée par de longues passes en profondeur, ne se créait aucune occasion lors de la première période.

Sarreguemines avait une dernière occasion de faire le break à la 45e mais le tir de Klein était à nouveau stoppé par les gants du gardien vosgien.

Les locaux semblaient mieux entamer le deuxième acte et auraient même pu égaliser lorsque Kelsch servait Do Rosario. Seul dans la surface, il choisissait de tendre le pied plutôt que de mettre sa tête (52e ). Dès lors, les Mosellans posaient à nouveau leur jeu et concrétisaient enfin leur domination. Sur la seule erreur de Denovillers, Strehl n’avait plus qu’à ajuster pour doubler la mise (60e ). Ensuite, M’Barki pouvait corser l’addition à deux reprises au milieu d’une défense totalement arrêtée.

Malik Chouiter, rentré à moins de dix minutes de la fin, parvenait à sauver l’honneur au terme du temps réglementaire d’une frappe pleine lucarne (90e). Une maigre consolation pour des Raonnais tombés sur plus fort qu’eux.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P N N P N

Répartition des buts

67 buts marqués
40 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 Sarreguemines 93 53 26 15 8 3 0 54 30 0 24
2 Amneville Cs 2 45 26 13 6 7 0 49 40 0 9
3 Blenod Cs & O. 43 26 12 8 5 1 34 24 0 10
4 Magny Rs 43 26 12 7 7 0 53 40 0 13
5 St Die Sr 42 26 13 3 10 0 39 36 0 3
6 Nves Maisons Gs 38 26 11 5 10 0 52 50 0 2
7 Pagny S/Moselle A.S 37 26 10 7 9 0 43 28 0 15
8 Metz Apm 37 26 10 7 9 0 42 48 0 -6
9 Epinal Sa 2 35 26 10 5 11 0 42 34 0 8
10 St Avold E.N. 33 26 8 9 9 0 40 44 0 -4
11 Metz Es 28 26 7 7 12 0 35 47 0 -12
12 Montbronn As 25 26 6 7 13 0 27 41 0 -14
13 Creutzwald Sr 23 26 6 5 15 0 33 56 0 -23
14 Raon L Etape Us 2 17 26 4 6 15 1 35 60 0 -25
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

2-1
SFC3 / LEMBERG ST LOUIS FC 43 minutes
SFC3 / LEMBERG ST LOUIS FC : résumé du match 43 minutes
7-2
SFC2 / EPINAL S A S environ 3 heures
SFC2 / EPINAL S A S : résumé du match environ 3 heures
0-6
JARVILLE JEUNES / U19-1 environ 3 heures
JARVILLE JEUNES / U19-1 : résumé du match environ 3 heures
0-1
HEILLECOURT E.S. / U17-1 environ 13 heures
HEILLECOURT E.S. / U17-1 : résumé du match environ 13 heures
3-3
NEUFGRANGE SILTZHEIM / U13-2 1 jour
NEUFGRANGE SILTZHEIM / U13-2 et NEUNKIRCH AS / U19-2 : résumés des matchs 1 jour
2-0
NEUNKIRCH AS / U19-2 1 jour
4-3
U15-2 / COCHEREN ROSBRUCK 1 jour
U15-2 / COCHEREN ROSBRUCK : résumé du match 1 jour
2-1
U15-1 / JARVILLE 1 jour
U15-1 / JARVILLE : résumé du match 1 jour

PAROLES DE COACH

« La victoire contre Pagny valide définitivement notre maintien. Le SFC jouera pour la sixième année consécutive en National 3 et c’est le principal!

L’objectif est atteint et il faut s’en réjouir tant le championnat a été difficile cette année. Quand je vois les équipes qui vont descendre ou se battent encore pour ne pas descendre, il faut le savourer.

Si on m’avait dit lors de la trêve hivernale qu’on aurait été maintenu à une journée de la fin, j’aurais signé des deux mains! Je tiens à féliciter tous les acteurs de ce maintien.

Maintenant on va aller à Mulhouse pour prendre du plaisir et pour finir à la plus haute place possible. Une place dans le top 5 serait magnifique... Et ensuite on pensera à la suite... »

Sébastien MEYER, coach SFC