1 609 777 visites 20 visiteurs

Championnat
4
0
27 avril 2013 18:00
Amneville Cs 2
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
Pelouse naturelle
18:00 - 27 avril 2013
NC
NC
NC

Quatre mines plus tard…

L’AS Sarreguemines a profité, samedi, du faux pas de Magny à Saint-Dié (1-0) pour creuser l’écart avec un dauphin qu’il rencontrera prochainement. Le leader compte désormais neuf points d’avance à six journées du terme… Une avance confortable confortée sous une pluie battante. Sarreguemines, méfiant avant ce derby mosellan, allait vite prendre les commandes : Strehl mettait sur orbite M’Barki qui ratait sa frappe (6e ). Dans la minute suivante, ce même M’Barki manquait son coup de boule suite à un centre parfait de Micelli (7e ). Les réservistes amnévillois pointaient alors le bout de leur nez par Dallet (9e ) mais Marie se détendait.

Malgré ce rappel à l’ordre, Sarreguemines ouvrait logiquement la marque par Karayer (1-0, 12e ). Dominateur, Sarreguemines doublait la mise par son buteur maison : Strehl, bien lancé par son compère M’Barki, glissait le cuir entre les jambes de De Marco (2-0, 21e ). Amnéville subissait les assauts sarregueminois et M’Barki enfonçait un peu plus le clou d’une belle frappe en laissant De Marco scotché sur la ligne (3-0, 30e ). Dans le dernier quart d’heure de cette première mi-temps, Amnéville courait après le score. Les mots forts du coach amnévillois Daniel Fenzel à la pause ne servait à rien tant un scénario identique allait coller à cette deuxième période…

Amnéville se contentait de coups de pied arrêtés pour se montrer dangereux comme celui de Grilian, dévié par le mur (50e ). De son côté, Sarreguemines repartait de plus belle avec une superbe transversale de Strehl en direction de M’Barki. Ce dernier ne laissait aucune chance à De Marco (4-0, 55e ). Amnéville ne baissait pas les bras et le missile de Geral s’écrasait sur le montant de Marie (62e ), avant que la frappe de Vairelles ne soit détournée en corner par Marie (68e ).

Sarreguemines, fin gestionnaire, tissait finalement sa toile en toute quiétude.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P N N P N

Répartition des buts

67 buts marqués
40 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 Sarreguemines 93 53 26 15 8 3 0 54 30 0 24
2 Amneville Cs 2 45 26 13 6 7 0 49 40 0 9
3 Blenod Cs & O. 43 26 12 8 5 1 34 24 0 10
4 Magny Rs 43 26 12 7 7 0 53 40 0 13
5 St Die Sr 42 26 13 3 10 0 39 36 0 3
6 Nves Maisons Gs 38 26 11 5 10 0 52 50 0 2
7 Pagny S/Moselle A.S 37 26 10 7 9 0 43 28 0 15
8 Metz Apm 37 26 10 7 9 0 42 48 0 -6
9 Epinal Sa 2 35 26 10 5 11 0 42 34 0 8
10 St Avold E.N. 33 26 8 9 9 0 40 44 0 -4
11 Metz Es 28 26 7 7 12 0 35 47 0 -12
12 Montbronn As 25 26 6 7 13 0 27 41 0 -14
13 Creutzwald Sr 23 26 6 5 15 0 33 56 0 -23
14 Raon L Etape Us 2 17 26 4 6 15 1 35 60 0 -25
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDéO

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC