1 609 784 visites 21 visiteurs

Forbach
Coupe de France
3
0
13 octobre 2012 18:00
  • Pluie
  • Mouillé
  • Médium
Pelouse naturelle
18:00 - 13 octobre 2012
NC
NC
NC

Forbach entame cette rencontre avec une maîtrise totale. Metin se frotte ainsi au gardien sarregueminois, Weinacher (11 e) qui remporte ensuite son duel avec Di Maria, bien servi par Adnane (13 e). Sur le corner, Di Maria, encore lui, rate le cadre sur un beau coup de tête (14 e). Sarreguemines subit et ne parvient pas à s’approcher du but gardé par Trimborn qui passe un début de match bien tranquille.

Forbach ouvre donc logiquement la marque par Abdouni après un superbe travail du capitaine uséfiste Erraï (1-0, 15 e). Les pensionnaires de CFA 2 poursuivent leur domination, mais Sarreguemines se crée sa première occasion par Miceli, dont la tentative est repoussée par Trimborn (28 e). De l’autre côté, Metin donne des sueurs froides à la défense sarregueminoise, mais sa frappe passe de peu à côté (31 e). Dans la minute suivante, Strehl ne profite pas de la balle contrée d’Ouchi (32 e), alors que Miceli n’arrive pas à conclure le centre d’Anastassowa (40 e). Dans le temps additionnel, le Sarregueminois Cerati déclenche une mine de quarante mètres, mais trouve Trimborn sur sa trajectoire (45 e+1).

La seconde période débute comme la première avec une domination forbachoise et sous une pluie diluvienne, même si Sarreguemines tente de réagir sur un coup franc de M’Barki (50 e), mais surtout par Strehl qui élimine son adversaire direct avant de voir sa frappe terminer dans le petit filet de Trimborn (53 e). Forbach remet la machine en route : Weinacher doit sortir le grand jeu devant Adnane (54 e) avant qu’Abdouni, en solo, ne double la mise sur une belle frappe (2-0, 62 e). À peine rentrée en jeu, Anton se distingue et met définitivement Forbach à l’abri en aggravant la marque d’un tir croisé ne laissant aucune chance à Weinacher (3-0, 63 e).

Sarreguemines tente le tout pour le tout mais c’est déjà trop tard. Trimborn est ainsi à la parade sur une tentative de Strehl (85 e) et sur la belle frappe enveloppée signée Akin (90 e).

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P N N P N

Répartition des buts

67 buts marqués
40 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 Sarreguemines 93 53 26 15 8 3 0 54 30 0 24
2 Amneville Cs 2 45 26 13 6 7 0 49 40 0 9
3 Blenod Cs & O. 43 26 12 8 5 1 34 24 0 10
4 Magny Rs 43 26 12 7 7 0 53 40 0 13
5 St Die Sr 42 26 13 3 10 0 39 36 0 3
6 Nves Maisons Gs 38 26 11 5 10 0 52 50 0 2
7 Pagny S/Moselle A.S 37 26 10 7 9 0 43 28 0 15
8 Metz Apm 37 26 10 7 9 0 42 48 0 -6
9 Epinal Sa 2 35 26 10 5 11 0 42 34 0 8
10 St Avold E.N. 33 26 8 9 9 0 40 44 0 -4
11 Metz Es 28 26 7 7 12 0 35 47 0 -12
12 Montbronn As 25 26 6 7 13 0 27 41 0 -14
13 Creutzwald Sr 23 26 6 5 15 0 33 56 0 -23
14 Raon L Etape Us 2 17 26 4 6 15 1 35 60 0 -25

PHOTOS

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC