1 436 404 visites 23 visiteurs

Forbach
Championnat
0
0
15 février 2017 20:00
Sfc
1 1
70 min
75 min
Remplacement
76 min
Carton jaune
78 min
Carton rouge
89 min
NC
20:00 - 15 février 2017
NC
NC
500 spectateurs

Hier soir, les deux équipes de l’Est Mosellan ont livré un âpre duel lequel s’est soldé par un nul qui n’arrange personne. Forbach entamait ce derby avec un esprit revanchard. Tour à tour, Chemin et Kennel (3e ) créaient le danger dans le camp des Faïenciers alors que Trimborn devait aussi se montrer attentif sur la tentative d’Assou (6e ). Mais M’Barki et ses coéquipiers ne restaient pas inactifs pour autant, notamment sur le tir croisé légèrement trop enlevé de leur capitaine (9e ).

Le portier sarregueminois s’interposait efficacement en remportant son duel avec Chemin (11e ). Ce début de rencontre disputé sans temps mort allait connaître un premier tournant suite à l’obstruction du portier visiteur sur Assou. Malheureusement, Nkomb Nkomb mettait son penalty hors cadre (24e ). Visiblement, les Forbachois accusaient le coup si bien que leurs adversaires prenaient confiance. Simpara, auteur d’un centre fuyant, en était l’illustration (35e ). À l’inverse, Pourtal ne faisait pas meilleur usage de sa balle de contre (38e ). En fin de mi-temps, Cappa devait même repousser une puissante reprise de la tête de M’Barki (44e ).

Mavoungou exclu

La seconde période allait être plutôt sarregueminoise malgré cette frappe de Traoré fuyant le cadre (48e ). Avec un M’Barki rôdant aux avant-postes, la pression des joueurs de Sébastien Meyer s’accentuait au fil des minutes. Cappa était sollicité encore par Coignard (53e ). Puis le portier local se montrait attentif sur cette balle vicieuse délivrée par Fahdi Redjam sur le dessus de la transversale (55e ).

Les joueurs de Salem El Foukhari allaient chercher leur bonheur en contre. Ceci facilitait la tâche de leurs adversaires qui obtenaient de nombreux coups de pied arrêtés. Forbach n’avait plus le beau rôle jusqu’au moment où Mavoungou commettait l’irréparable sur Osmani (77e ) en se faisant expulser. Réduits à dix, les Sarregueminois campaient néanmoins dans le camp local sans succès. Yaya Ba voyait son tir être dévié sur le montant par l’excellent Cappa (85e ) et pour Forbach, c’est encore Osmani qui suivait la belle détente du gardien Trimborn sur sa dernière opportunité (90e ).

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

P G P G G G

Répartition des buts

68 buts marqués
49 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 SCHILTIGHEIM SC 37 17 12 1 4 0 33 10 0 23
2 STRASBOURG 35 16 11 2 3 0 28 10 0 18
3 HAGUENAU FCSR 29 17 8 5 4 0 30 19 0 11
4 SARREGUEMINES 29 17 8 5 4 0 21 24 0 -3
5 PRIX LES MEZIERES 28 17 8 4 5 0 27 21 0 6
6 BIESHEIM A.S.C. 22 17 6 4 7 0 21 28 0 -7
7 LUNEVILLE FC 22 17 6 4 7 0 23 29 0 -6
8 SARRE UNION U S 22 16 6 4 6 0 23 24 0 -1
9 NANCY ASNL 22 17 6 4 7 0 25 27 0 -2
10 PAGNY S/MOSELLE A.S 20 17 5 5 7 0 19 22 0 -3
11 METZ F C 18 17 4 6 7 0 21 23 0 -2
12 ILLZACH MODENHEIM 15 17 3 6 8 0 25 30 0 -5
13 STRG PIERROTS VAUBAN 13 16 2 7 7 0 13 23 0 -10
14 FORBACH 9 16 2 3 11 0 14 33 0 -19
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Kiné
Florian TRIMBORN
F T
Metin KARAYER
M K
Fahdi REDJAM
F R
Oluwole ADEBAYO
O A
Faraji TAARIMTE
F T
Jordan COIGNARD
J C
Benoit KOWALCZYK
B K
Caner METIN
C M
Pascal STELLETTA
P S
Elhassane M'BARKI
E M
Seydou SIMPARA
S S

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC