1 436 402 visites 26 visiteurs

Sfc
Championnat
3
0
18 mars 2017 18:00
Nancy Asnl
6 min
But marqué
Passe décisive
21 min
But marqué
Passe décisive
45 min
Carton jaune
66 min
But marqué
69 min
82 min
89 min
Remplacement
Pelouse naturelle
18:00 - 18 mars 2017
Arbitre Central
VYON ROMARIC
Arbitre(s) assistant(s) COTINAUT JULIEN ROLLINGER MATTHIEU
NC

Cela fait quelques matches maintenant que l’on n’avait pas vu des Sarregueminois aussi entreprenants face à une très belle équipe de l’AS Nancy-Lorraine qui a chèrement vendu sa peau. La recette : une poignée d’agressivité, de la solidarité et, cerise sur le gâteau, un Trimborn des grands soirs.

La rencontre ne pouvait pas mieux commencer pour les locaux. Sur un excellent centre de M’Barki dans la surface, Taarimte surgissait pour reprendre le cuir devant Menay qui n’y pouvait rien (1-0, 6e ). Nancy réagissait dans la foulée sur corner, Mais Trimborn était sur la trajectoire du coup de boule de Fischer (9e ).

Dans la continuité de l’action, Taarimte n’arrivait pas à négocier la maladresse de la défense nancéienne et Menay écartait le danger (10e ). Ce dernier évitait ensuite le pire en écartant le coup franc de Karayer qui prenait la direction de la lucarne (14e ).

M’Barki opportuniste

De l’autre côté, Nancy obtenait à son tour un excellent coup franc à 25 mètres des buts de Trimborn. Frappé par Robic, il s’envolait dans les nuages (17e ).

Petit à petit, Sarreguemines accélérait, Kowalczyk servait idéalement Fahdi Redjam qui, du plat du pied, doublait la mise (2-0, 21e ). Le jeu était plaisant et Trimborn repoussait la frappe à bout portant de Robic (26e ). Les Nancéiens avaient la maîtrise du jeu mais Trimborn veillait une nouvelle fois au grain devant Robic (31e ).

Et si l’ASNL animait les premières minutes de la seconde période, c’est bien Sarreguemines qui se montrait dangereux, une nouvelle fois par Fahdi Redjam : sa frappe frôlait le montant de Menay (51e ). Ce dernier écartait encore du bout des doigts la frappe enveloppée de M’Barki (60e ).

Ce n’était que partie remise pour le buteur du SFC qui amplifiait le score à la réception d’une frappe de Babit repoussée par Menay (3-0, 66e ). Les jeux étaient faits, Sarreguemines pouvait gérer tranquillement le dernier quart d’heure.

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

P G P G G G

Répartition des buts

68 buts marqués
49 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 SCHILTIGHEIM SC 37 17 12 1 4 0 33 10 0 23
2 STRASBOURG 35 16 11 2 3 0 28 10 0 18
3 HAGUENAU FCSR 29 17 8 5 4 0 30 19 0 11
4 SARREGUEMINES 29 17 8 5 4 0 21 24 0 -3
5 PRIX LES MEZIERES 28 17 8 4 5 0 27 21 0 6
6 BIESHEIM A.S.C. 22 17 6 4 7 0 21 28 0 -7
7 LUNEVILLE FC 22 17 6 4 7 0 23 29 0 -6
8 SARRE UNION U S 22 16 6 4 6 0 23 24 0 -1
9 NANCY ASNL 22 17 6 4 7 0 25 27 0 -2
10 PAGNY S/MOSELLE A.S 20 17 5 5 7 0 19 22 0 -3
11 METZ F C 18 17 4 6 7 0 21 23 0 -2
12 ILLZACH MODENHEIM 15 17 3 6 8 0 25 30 0 -5
13 STRG PIERROTS VAUBAN 13 16 2 7 7 0 13 23 0 -10
14 FORBACH 9 16 2 3 11 0 14 33 0 -19
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Kiné

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Voir également

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC