1 491 236 visites 29 visiteurs

Championnat
4
3
13 mai 2017 18:00
Sfc
7'
NC
15'
NC
20'
NC
73'
NC
  • Pluie
  • Mouillé
  • Faible
7 min
But encaissé
15 min
But encaissé
20 min
But encaissé
28 min
But marqué
41 min
Carton jaune
44 min
But marqué
61 min
72 min
Carton jaune
73 min
But encaissé
76 min
But marqué
PARC DES SPORTS 1
Pelouse naturelle
18:00 - 13 mai 2017
Arbitre Central
VALNET ANTOINE
Arbitre(s) assistant(s) BENCHERIF MEHDI GANDER PASCAL
900 spectateurs

Battu par Haguenau (4-3) après un début de match horrible, Sarreguemines peut dire définitivement adieu à la montée en CFA.

Les deux équipes avaient clairement choisi de jouer la carte de l’offensive et de lâcher les chevaux même si Haguenau démarrait la rencontre pied au plancher. Un déboulé de Rosenfelder et un centre tendu pour Giesi qui surgissait au premier poteau et permettait l’ouverture du score alsacienne (1-0, 7e ).

À peine le temps pour les supporters haguenoviens de se remettre de leurs émotions que David Mastronardi se présentait seul devant Trimborn. Mais le portier lorrain détourne la tentative (14e ). Ce n’était que partie remise puisque sur l’action suivante, le même Rosenfelder doublait la mise du pied gauche un ballon (2-0, 15e ).

Coignard sonne la révolte

Les Lorrains étaient complètement à côté de leurs pompes et après une reprise de la tête de Hayef sur la transversale, un renversement de jeu de Bur permettait à ce même Hayef d’aller tranquillement battre Trimborn pour la troisième fois (3-0, 20e ).

L’équipe de Sébastien Meyer réagissait par Coignard mais sa frappe était repoussée par la transversale (24e ).

Les visiteurs se réveillent soudainement. Dans la foulée, Taarimte, servi dans la surface par M’Barki éliminait le défenseur sur son contrôle et réduisait le score (3-1, 28e ). Sous le déluge, Taarimte transformait un ballon repoussé par Kenney (3-2, 45e ).

Au retour des vestiaires, les Haguenoviens ne savaient pas vraiment sur quel pied danser. Continuer à attaquer ou se montrer prudent ?

Ebede effectuait un énorme arrêt devant Babit (57e ) mais la réponse de Giesi était immédiate. L’attaquant alsacien reprenait un nouveau caviar distillé par Rosenfelder (4-2, 73e ).

Pas de quoi désarmer les Lorrains : Karayer fusillait Ebede de près et annonçait une fin de match plus que tendue (4-3, 76e ).

Malheureusement pour eux, les joueurs de Sébastien Meyer ne parvenaient pas à refaire leur retard et pourront regretter leur entame de match complètement ratée.

Source : Le Républicain Lorrain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

P G G G G P

Répartition des buts

73 buts marqués
55 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STRASBOURG 54 26 17 3 6 0 46 21 0 25
2 SCHILTIGHEIM SC 53 26 16 5 5 0 45 17 0 28
3 HAGUENAU FCSR 49 26 14 7 5 0 49 31 0 18
4 SARREGUEMINES 44 26 13 5 8 0 38 36 0 2
5 METZ F C 39 26 10 9 7 0 39 30 0 9
6 PRIX LES MEZIERES 38 26 11 5 10 0 41 38 0 3
7 LUNEVILLE FC 38 26 10 8 8 0 36 36 0 0
8 SARRE UNION U S 34 26 10 4 12 0 42 47 0 -5
9 NANCY ASNL 33 26 9 6 11 0 37 43 0 -6
10 BIESHEIM A.S.C. 33 26 9 6 11 0 34 44 0 -10
11 PAGNY S/MOSELLE A.S 25 26 5 10 11 0 26 34 0 -8
12 FORBACH 24 26 7 3 16 0 26 49 0 -23
13 STRG PIERROTS VAUBAN 23 26 5 8 13 0 26 37 0 -11
14 ILLZACH MODENHEIM 16 26 3 7 16 0 34 56 0 -22
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Kiné

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC