1 577 780 visites 7 visiteurs

Bischheim Soleil
COUPE DE FRANCE
2
3
12 novembre 2016 18:00
Sfc
42 min
But marqué
44 min
But encaissé
60 min
67 min
But encaissé
71 min
92 min
But marqué
95 min
But marqué
PARC DES SPORTS
Pelouse naturelle
18:00 - 12 novembre 2016
Arbitre Central
VALNET ANTOINE
Arbitre(s) assistant(s) GUILLEMIN FLORENCE DEPREZ ALEXANDRE
450 spectateurs

Sans appréhension, mais avec beaucoup de respect pour son adversaire, le FC Soleil Bischheim affrontait hier soir la solide équipe de CFA 2 Sarreguemines FC, classée quatrième de son championnat. C’est la troisième fois de son histoire que le club alsacien atteint le 7e tour de la Coupe de France sans réussir à passer ce cap. Et pourtant… !

Dominé les 25 premières minutes, le Soleil allait vite se mettre au diapason de son adversaire. Après avoir touché la transversale à la 39e sur un tir de Stelletta, Sarreguemines obtenait un coup franc que M’Barki logeait dans la lucarne gauche de Fehr (42e ). Pas de quoi affoler les locaux qui égalisaient seulement deux minutes plus tard par un maître tir de Haddaoui, servi par une passe millimétrée de Balaska.

Attaques et contre-attaques se succédaient, et Bischheim prenait l’avantage par Redelsperger (67e ) alors que Trimborn avait repoussé sur la même action deux tirs à bout portant.

Après une expulsion de part et d’autre (Lage à Soleil Bischheim et Wengert à Sarreguemines), la rencontre aurait définitivement pu basculer pour le Soleil, mais Ouled, sur un penalty accordé à son équipe, voyait sa tentative détournée suite à une envolée de Trimborn (88e ).

Les arrêts de jeu allaient être un véritable cauchemar pour les Alsaciens, puisque ce diable de M’Barki, le meilleur homme sur le terrain, privait Bischheim d’une victoire si proche, en convertissant deux nouveaux coups francs dans les ultimes minutes. « Le football est magique ! C’était fou mais tellement mérité », se félicitait Sébastien Meyer, l’entraîneur du SFC, une nouvelle fois au rendez-vous du 8e tour.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SFC

6 Derniers matchs

G G G G P P

Répartition des buts

73 buts marqués
55 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STRASBOURG 54 26 17 3 6 0 46 21 0 25
2 SCHILTIGHEIM SC 53 26 16 5 5 0 45 17 0 28
3 HAGUENAU FCSR 49 26 14 7 5 0 49 31 0 18
4 SARREGUEMINES 44 26 13 5 8 0 38 36 0 2
5 METZ F C 39 26 10 9 7 0 39 30 0 9
6 PRIX LES MEZIERES 38 26 11 5 10 0 41 38 0 3
7 LUNEVILLE FC 38 26 10 8 8 0 36 36 0 0
8 SARRE UNION U S 34 26 10 4 12 0 42 47 0 -5
9 NANCY ASNL 33 26 9 6 11 0 37 43 0 -6
10 BIESHEIM A.S.C. 33 26 9 6 11 0 34 44 0 -10
11 PAGNY S/MOSELLE A.S 25 26 5 10 11 0 26 34 0 -8
12 FORBACH 24 26 7 3 16 0 26 49 0 -23
13 STRG PIERROTS VAUBAN 23 26 5 8 13 0 26 37 0 -11
14 ILLZACH MODENHEIM 16 26 3 7 16 0 34 56 0 -22
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Kiné

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE COACH

La 100ème de mon équipe en CFA2 restera comme une belle journée.

Pour le plus long déplacement de la saison à Prix-lès-Mezieres, équipe qui n'avait perdu qu'à une reprise à domicile et qui venait de battre le leader Schiltigheim, on savait que la tâche serait ardue mais mes garçons, malgré les absences, ont encore une fois fait preuve d'ambitions dans le jeu.

Le terrain difficile n'aura pas empêché mes joueurs d'avoir des intentions offensives.

Même si on a manqué d'équilibre dans le jeu et même si je regrette notre relâchement fâcheux à 0-2, je suis content de la prestation et surtout de la réaction après l'égalisation pirisienne.

On a continué à se créer de nombreuses occasions. Mon groupe vit bien et cela se ressent sur le terrain.

Sébastien MEYER, coach SFC